Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueSociétéUrgences

Côte d’Ivoire-Japon : Amadou Gon Coulibaly et Shinzo Abe engagent une coopération bilatérale très forte

Le Premier  Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly et son homologue japonais, Shinzo Abe, se sont engagés le 31 août 2019 à Tokyo à renforcer la coopération entre leurs deux pays à l’issue de la 7ème  édition de la Conférence de Tokyo sur le Développement Africain (TICAD 7) qui s’est tenue à Yokohama du 28 au 30 août. Amadou Gon Coulibaly et Shinzo Abe se sont réjouis de l’état d’avancement des travaux de construction de l’Échangeur de l’Amitié ivoiro-japonaise d’Abidjan et des projets de construction de trois autres échangeurs sur le Boulevard Mitterrand à Abidjan.

Les interventions japonaises dans d’autres secteurs comme l’éducation et la santé ont été discutées. Dans l’esprit de la TICAD 7, les deux pays ont promis de prendre les dispositions nécessaires pour renforcer les cadres d’intervention du secteur privé. A cet effet, la signature, le 29 août 2019 à Yokohama, d’un accord pour l’implantation d’une usine de montage de véhicules Toyota en Côte d’Ivoire a été saluée par les deux Chefs de gouvernement. La rencontre fut l’occasion pour Amadou Gon Coulibaly de rappeler que la Côte d’Ivoire jouit depuis 2012 d’un climat favorable aux investissements. Elle figure aujourd’hui dans le top 10 des meilleurs pays réformateurs au monde au titre du rapport Doing Business 2019. Et d’ajouter que la forte croissance de l’économie ivoirienne est basée sur le dynamisme du secteur privé. Chose ayant été rendue possible grâce aux réformes aux niveaux judiciaire, administratif, fiscal, financier, etc.

En signant le 29 août 2019 à Yokohama, au Japon, un accord pour l’implantation d’une usine de montage de véhicules en Côte d’Ivoire, le constructeur japonais Toyota, confirmait ce que le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, disait plus tôt le même jour à Yokohama. A savoir que la Côte d’Ivoire jouit depuis 2012 d’un climat favorable aux investissements. «La Côte d’Ivoire a réussi à se hisser, pour la troisième fois, dans le top 10 des meilleurs pays réformateurs au monde, au titre du rapport Doing Business 2019, après ceux de 2014 et 2015», indique Amadou Gon Coulibaly. Selon le Chef du gouvernement, la forte croissance économique ivoirienne, basée sur le dynamisme du secteur privé a été rendue possible grâce aux réformes, aux niveaux judiciaire, administratif, fiscal, financier, etc.

Lire aussi :  Gagnoa : Canton Niabré/Alexis N’guessan-Zékré élu président de l’Union des chefs de village pour le développement

Et de citer le classement Doing Business 2019 qui voit le pays passer de la 177ème place en 2012 à la 122ème en 2018. Le Premier Ministre a rassuré les hommes d’affaires et les décideurs politiques que la stabilité politique et la sécurité en Côte d’Ivoire continueront de se renforcer. Aussi a-t-il invité les entreprises japonaises à renforcer leur présence en Côte d’Ivoire d’ici à la prochaine édition de la TICAD. Ajoutant que les conditions sont plus que jamais réunies pour leur implantation réussie sur le continent africain, particulièrement en Côte d’Ivoire. Amadou Gon Coulibaly a également indiqué que leurs investissements leur procureront, non seulement une rentabilité supérieure à la moyenne mondiale, mais qu’ils contribueront surtout au développement industriel du continent africain, avec la création de nombreux emplois pour les jeunes.

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com