Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueSociétéUrgences

Abidjan: Pourquoi ”LA 4è VOIX” a salué l’esprit de réconciliation de Simone Gbagbo

LA 47 VOIX SOKO WAZA LEDEBATIVOIRIEN.NET

Le président de ”LA 4è VOIX LA VOIX DES SANS VOIX”, Théophile Soko Waza, les sympathisants et adhérents de ce mouvement Citoyen n’ont pas manqué de salué l’esprit de réconciliation de l’ex-première dame ivoirienne, vice-présidente du FPI, Simone Gbagbo. Ils lui ont réservé un accueil chaleureux  revenant de sa grande tournée de réconciliation et de Paix dans le  Nord de la Côte d’Ivoire. Tout s’est déroulé à sa résidence de la Riviera golf, le vendredi 6 septembre dernier à 19 heures.

Il a été occasion, ce 6 septembre 2019  pour ‘‘La 4è Voix la Voix des Sans Voix’’ qui prône l’union de toutes les filles et tous les fils, dans la perspective de la Renaissance de la Côte d’Ivoire, d’avoir la primeur de l’ambiance vécue par Simone Gbagbo, lors de sa tournée au nord et à l’ouest de la Côte d’Ivoire. Mais déjà, le président Théophile Soko Waza, la vice-présidente Sarah Coulibaly et la déléguée à la communication Irié Marina Christelle étaient, le jeudi 29 août 2019 à l’aéroport international Félix Houphouët-Boigny pour accueillir le vice-président El Hadj Touré Kalilou à son retour de la Mecque. Car, il ne devrait manquer à la rencontre de la Riviera Golf.

Ainsi, le vice-président, les fédéraux, le secrétaire général et tous les porteurs de voix étaient présents aux cotés du président Soko Waza et de la vice-présidente Saran Coulibaly. La 4ème voix a été associée pour avoir la primeur du feedback des populations et celle du Nord en particulier.  Simone Gbagbo a entamé, depuis le 30 août, une tournée dans le centre-ouest et le nord du pays. «Au Rwanda, l’Église a prié pendant un an pour la paix. Au cours de cette année, elle a conditionné les cœurs à accepter la réconciliation. Partout où je passe, je lance ce message de paix et de réconciliation», déclare l’ex-première dame comme discours de réconciliation.

L’on retient que l’accueil à l’ouest du pays vu comme le fief de Laurent Gbagbo, en liberté conditionnelle à Bruxelles a tranché avec celui  plus froid ou par moment hostile, dans le nord du pays. En particulier à Séguéla, fief d’Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée nationale et d’Hamed Bakayoko, ministre d’État, ministre de la Défense, deux proches du président Alassane Ouattara du RHDP. Pour Simone Gbagbo l’heure est à la réconciliation en Côte d’Ivoire, après les violences vécues. Et elle ne voit aucun obstacle qui l’éloignerait de sa nouvelle mission, celle de rassembler tous les ivoiriens à aller à la réconciliation.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ce que déclare aussi, le président de La 4è VOIX LA VOIX DES SANS VOIX, Théophile Soko Waza : «Nous ne voulons plus une autre guerre des héritiers d’Houphouët-Boigny. Et nous disons qu’il est temps  pour eux de se retirer de la scène politique  pour une nouvelle génération. La 4èVoix la Voix des Sans Voix sera du côté de tous ceux qui sont porteur de voix pour la réconciliation. D’où sa présence  à l’accueil e l’ex-première dame Simone Gbagbo de sa tournée de réconciliation. Nous le ferons  pour tous ceux qui s’engageront pour la réconciliation quel que soit le bord politique». La 4è Voix annonce une série de meetings dans la région d’Abidjan. Et à Jacqueville.

Ce mouvement composé d’organisations de la société civile, de formations  politiques et acteurs influents socio-économiques entend contribuer à l’avènement d’une  nouvelle société ivoirienne. Ce qui passera inéluctablement par  2020.

H. MAKRE

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com