Activité gouvernementaleActualitéSociétéUrgences

Abidjan : El Hadj Alafé Wakili revient de la Mecque entre dans une nouvelle vie

ALAFE WAKILI LEDEBATIVOIRIEN.NET

Il faut l’appeler désormais avec respect dû à cette qualité, El Hadj Alafé Wakili. Journaliste émérite  et chef d’entreprise, patron de l’Intelligent  d’Abidjan a eu le privilège d’effectuer, cette année, le pèlerinage à la Mecque, l’un des cinq piliers de l’islam.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après la pluie, c’est le beau temps pourrait-on dire, quand on se souvient des péripéties qu’a connues l’ancien collaborateur du feu Tapé Koulou Laurent à la fin des années 2000. Ne nous attardons pas là-dessus, mais apprécions seulement le présent. C’est   un homme flamboyant, serein et totalement décontracté qui  vient d’accomplir cet important pilier de l’islam. Loin d’être un effet de mode encore moins une consécration, mais  c’est  la poursuite d’un parcours, d’un cheminement d’une  vie spirituelle, une adhésion à l’islam qui a démarré depuis l’enfance précise-t-il d’emblée.

Parlant  du pèlerinage, le journaliste retient que c’est un exercice d’humilité, car chacun quitte volontiers son mode de vie de tous les jours voire même son confort  pour se fondre  dans un autre environnement. Ce  lieu qui met en relation humaine les riches et les pauvres engendre l’humilité par rapport à l’immensité de Dieu. C’est avec le pèlerinage que l’on ressent plus que jamais la capacité d’égalité entre les hommes et les femmes. Ce moment  vous apporte un sentiment d’humilité, de modestie et de piété, cette dévotion à Allah le tout puissant. Après ce séjour en terre sainte, il demeure la même personne, mais qui prend désormais la pleine mesure du poids des responsabilités, davantage de temps à consacrer à Dieu, davantage d’engagements pour respecter l’ensemble des piliers de l’islam que l’on connait.

Lire aussi :  CRISE A L’ECOLE IVOIRIENNE :LE COMPROMIS GOUVERNEMENT ET GRÉVISTES QUI DIVISE  LES ENSEIGNANTS GRÉVISTES

Après avoir accompli tous ces piliers, il s’agira pour lui maintenant et dans la vie de tous les jours, de manifester dans les comportements les enseignements conseillés par l’islam. Le pèlerinage, c’est l’ensemble des rites qui sont accomplis. C’est tout ce qui a été fait par le prophète Mohamet. Alafé Wakili est désormais El Hadj après les épreuves physiques, morales et spirituelles. Il tient donc  à être reconnaissant à Allah en sollicitant la foi pour continuer à le prier , en respectant l’ensemble des préceptes et des valeurs de vie à savoir l’intégrité, honnêteté, partage, solidarité, générosité, fraternité.

Ford Raymond GUEÏ

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com