Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Abidjan:Que de richesses découvertes dans  les ruines des maisons déguerpies qui sauvent des vies

ruines Abidjan LEDEBATIVOIRIEN.NET

Après le passage des engins broyeurs pour le  développement sur la nouvelle voie de sainte Rite au nord de Yopougon, des jeunes gens prennent d’assaut les restes des immeubles démolis. A la recherche de fer, bois, briques et bien d’autres objets de valeur pour les revendre. En tout cas, c’est ce qui se passe maintenant. La galère en Côte d’Ivoire battant atrocement son plein, tous les moyens sont bons pour se faire un peu le sous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La destruction des locaux en extension vire à une mafia. Le malheur des uns peut faire le bonheur des autres c’est ce dit cette histoire sinon découverte. Une richesse en fer a été  découverte sur la tombe des maisons, le jeudi  26 septembre 2019 matin, à Yopougon Niangon au nord de la voie de l’église Sainte Rita. A  en croire ces  jeunes gens, ils se positionnent juste à côté des casses des bulldozers. Et dès qu’ils finissent la démolition des bâtiments, ” hop !” ils se ruent sur les débris. Luttant pour la survie, les jeunes ivoiriens y vont à fond.  Selon eux, les objets ramassés   n’appartiennent plus à quelqu’un.

‘Nous  cherchons de quoi  nous faire un peu d’argent. C’est tout. Ce n’est pas nous qui détruisons les immeubles. L’État dit c’est inégal. Donc c’est détruit nous on prend. C’est pas du vol” explique l’un d’entre eux. ”Nous on a faim on ne peut pas voir quelque chose comme ça qui peut nous donner de l’argent pour laisser, que les propriétaire nous excusent, mais c’est pas de notre faute, on veut seulement avoir un peu aussi” renchérit son compagnon. Quant aux propriétaires qui assistent  à la destruction de  leur biens voici ce qu’ils en pensent : ”C’est décevant pour notre pays. C’est du gros n’importe quoi et nous ne pouvons pas accepter ça. Nous allons organiser entre propriétaires pour mettre fin à cette magouille et à ce pillage de nos  biens. En tout cas le pays-là, va mal», indique Cissé D. un propriétaire. Le déguerpissement si l’on n’y prend garde prendra une tournure amère  en côte d’Ivoire.

Lire aussi :  Exclusif-Déchets toxiques-cour de cassation : Ce  qui se dessine après de longues années de procédures à Amsterdam- Hollande

Hortense  L. K.

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com