Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Présidentielle de 2020: Que mijote réellement Affi N’Guessan?

 A entendre son secrétaire national chargé de la communication, Jean Bonin, le vendredi 11 Octobre 2019 sur les différents médias en ces termes: “En 2020, si Affi ne va pas au 2ème tour, nous allons appeler à voter même pour le RHDP”. Fort des propos du communicateur du FPI, “Le lion du moronou” aurait-il une stratégie secrète bien élaborée pour être au pouvoir ou dans le pouvoir en 2020 avec ou sans l’opposition?

D’abord, accusé d’être “le collabo” de Ouattara au sein de l’opposition par “les GOR” du camp Sangaré pour ses rapports politiques avec le régime actuel, Affi N’Guessan ne rate aucune sortie public pour démentir cette information. Ensuite, Lorsque Henri Konan Bédié l’avait ignoré un moment dans la mise en place de la plateforme de l’opposition, Pascal Affi N’Guessan s’en était offusqué et il a même évoqué l’idée de la création d’une nouvelle plateforme qui allait fédérer une autre partie de l’opposition contre le RHDP en 2020. Mais, à la suite des déclarations intempestives de l’ex-premier ministre de Laurent Gbagbo sur la supposée trahison de Bédié vis à vis de sa personne et de son camp politique au niveau de la plateforme non idéologique, une rencontre a eu lieu entre Affi et Bédié en vue d’aplanir les divergences d’opinions entre les deux hommes. Cependant, la récente sortie de Jean Bonin, cadre du FPI, vient remettre en scelle les suspicions de l’opposition sur les réelles intentions et ambitions du député de Bongouanou sous préfecture à leur côté pour l’élection présidentielle de 2020. <<Affi serait-il en passe de trahir la lutte de l’opposition ivoirienne dans la conquête du pouvoir d’État? Ne souhaiterait-il pas favoriser l’éjection d’Alassane Ouattara du fauteuil présidentiel par l’opposition lors de la prochaine élection présidentielle de 2020? En un mot, pour qui roule réellement le président du conseil régional du moronou?

Le RHDP ou l’opposition ivoirienne ? Comme ses propos cités plus haut ne suffisaient pas pour semer la confusion au sein de l’opposition, Jean Bonin est allé encore plus loin en affirmant que : “Le RHDP a les moyens de gagner la présidentielle de 2020, car c’est un groupe bien soudé”. Aveu défaitiste ou allégeance voilée de sa formation politique, le FPI légal, au Président Alassane Ouattara. Faut-il encore être dubitatif sur le rôle politique du président du FPI, quand il est traité de “faire valoir” du RHDP? Au regard des propos de Jean Bonin, le FPI d’Affi N’Guessan ne croit plus en ses chances de remporter la présidentielle de 2020?

H.KARA

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com