Activité gouvernementaleActualitéPolitique

Comment Interpol a raté Soro Guillaume en Espagne ? Annonce de l’orage

SORO VERS LA CPI LEDEBATIVOIRIEN.NET

Va t-il revenir ou pas au RHDP? Tout est claire. Guillaume Soro vient de mettre fin au débat sur son retour au RHDP et sa candidature à l’élection présidentielle de 2020. A l’occasion d’un “crush party” à Valencia en Espagne et devant ses admirateurs, l’ex-PAN a annoncé officiellement qu’il briguera la magistrature suprême avec les mouvements qui sollicitent sa candidature pour l’élection présidentielle de 2020.

SORO Guillaume Soro a confié à ses admirateurs que les États-Unis lui ont retiré leur visa parce qu’il a été signalé comme étant “un terroriste” par les autorités ivoiriennes. Interpol a même tenté de l’arrêter en Espagne.

GUILLAUME SORO RACONTE SON ARRESTATION MANQUÉE

«Je vais vous dire en exclusivité ce qui s’est passé il y a 48 heures dans ce pays, l’Espagne. J’arrive à Barcelone, je loge à l’hôtel Palace de Barcelone. Je me couche, dans ma chambre, entre 03H00 et 04H00 du matin, des policiers descendent dans ma chambre, le concierge a juste le temps de m’appeler et me dit Mister Soro, la police est devant ta porte. Je me lève et je constate que la porte de ma chambre est assiégée. J’ouvre la chambre, et on me dit ” c’est vous monsieur Soro ?”. Je dis oui.

On me dit : ” Veuillez nous suivre, vous êtes en état d’arrestation.”

Je dis : ” Pourquoi ?”

Il me dit: ” C’est Interpol.”

Je dis : ” Interpol, c’est qui ? Je ne vous suis pas. Je ne bouge pas d’ici. Je suis un homme politique, j’ai assumé des responsabilités dans mon pays. Est-ce que vous pouvez faire ça à Zapatero ? Je suis dans ma chambre, ce qui doit être fait sera fait dans ma chambre ici. Et je ne permets à personne de s’avancer vers moi.”

Lire aussi :  Côte d’Ivoire : AMBIANCE ELECTORALE EN ATTENDANT LA VICTORE DE OUATTARA, C’EST LE CALME DANS LES CENTRES DE VOTE

Ils ont discuté et après, ils sont partis.

Parmi eux, il y avait un qui parlait un peu français. Il m’a dit monsieur Soro: ” je vais vous donner un conseil. Appelez votre ambassadeur pour voir avec Interpol.”. Je dis ” donc mon ambassadeur est informé ? “

J’ai des connaissances à Interpol Lyon. Je les ai appelés, le siège n’était pas informé. J’ai écrit à l’ambassadeur d’Espagne en Côte d’Ivoire. Il m’a répondu qu’il n’y a rien. Donc ce qui a pu bien se passer, c’est qu’Interpol Côte d’Ivoire a dû appeler Interpol Espagne sans passer par le siège juste pour m’humilier, pour qu’on me voit menotté en Espagne “.

C’est  ouvert, le grand débat sur la démocratie et la liberté des personnes L’on voit que l’échéance de 2020 est terriblement  crucial  pour  le régime ivoirien, qui  à travers  le RHDP entend garder par tous le moyens le pouvoir d’Etat en Côte d’Ivoire en introduisant, près de 1,8 millions de personnes sur la liste électorale.

L’ex-chef de la rébellion en Côte d’Ivoire ne manque pas de fustiger la nouvelle Commission Électorale Indépendante qu’il qualifie de conflictuelle sous le silence complice de la communauté internationale. Il a dit avoir infiltré le RHDP afin de déjouer des éventuels pièges mortels contre sa personne.

Touré Moussa, conseiller de Soro Guillaume signale la fin d’Alassane Ouattara

«Le régime RHDP a tenté de faire arrêter SORO K. GUILLAUME à Madrid en utilisant Interpol comme cheval de Troie. Ils ont tenté de faire croire qu’il y a un mandat d’arrêt sorocontre lui. La Police espagnole a vérifié et est repartie. Ces gens sont maudits ! Leur fin est proche ».

Lire aussi :  CIV-Région du Worodougou: Une nouvelle antenne de transfusion sanguine pour Séguéla

Ne dites pas que la guerre est désormais déclarée entre les alliés.

H.M & H KARA

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com