Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueUrgences

Invité de la 8ème édition de la CGECI :Paul Kagamé  appelle les patronats africains à l’autofinancement de leur transformation

paul kagame et cecg LEDEBATIVOIRIEN.NET

Le président rwandais Paul kagamé qui était l’invité d’honneur de la 8ème édition de la CGECI, ce lundi 14 octobre 2019 au Sofitel Hôtel Ivoire s’est félicité de la tenue de cette rencontre des hommes d’affaires africains. Le hôte du président Alassane Ouattara qui présidait la présente édition s’est aussi réjoui de la performance du monde des affaires en Afrique, notamment  en Côte d’Ivoire. Estimant que les actions des dirigeants ivoiriens à contribuer à booster l’économie de ce pays, le président Paul Kagamé s’est également réjoui de prendre part à cette rencontre en vue de mieux s’inspirer de l’exemple ivoirien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Selon lui, les pays africains peuvent faire mieux pour financer l’innovation et l’amélioration du climat des affaires dans leur pays. Aussi vue le thème choisi pour la présente édition, à savoir, « Environnement des affaires : Quel modèle à privilégier pour le développement des entreprises en Afrique ? » ; le président rwandais croit-il que les objectifs de ce rendez-vous d’affaires suscitera le développent économique dans les pays africains.

C’est la raison pour laquelle il a félicité la CGECI, organisatrice de ce rendez-vous qui  offre l’opportunité d’investissement dans les cercles de l’entrepreneuriat et de l’innovation nationaux. Encourageant chaque entrepreneur africain à s’auto-dépasser pour mieux faire, le président Paul Kagamé a soutenu, « nous devons parvenir à un stade où nos pays assurent eux-mêmes le financement de leur transformation. Nous devons nous assurer que les jeunes sont équipés par la formation et tirent profit des nouvelles opportunités de la digitalisation du climat des affaires ».

Lire aussi :  Abidjan-aide: la Formation sanitaire urbaine communautaire de Yopougon-Andokoi à la recherche d’une ambulance et d’un groupe électrogène

Le ministre ivoirien du Commerce, de l’industrie et de la promotion des PME, Diarrassouba Souleymane, a, quant à lui, s’est appesanti sur les efforts que doit faire l’Afrique malgré les performances significatives que connaît le continent. Il a relevé la faible contribution de 3% dans le commerce global, la valeur manufacturière mondiale de 2%, l’importance de conditions d’une longue stabilité politique et le besoin de l’usage plus accru des Technologies de l’information et de la communication (TIC).

Au cours de cette 8ème éditon de la CGECI Academy ce sont  750 projets qui ont été analysés pour cette compétition. La CGECI Academy 2019 innove avec quatre sessions dont deux seront consacrées au financement des PME avec 150 intervenants venus de 20 pays différents. Au cours de cette cérémonie d’ouverture de la présente édition, les patronats de l’Afrique de l’Ouest ont remis un Prix spécial au président Paul Kagamé pour ses grandes actions en faveur de l’entreprenariat en Afrique.

Ahoussi Aka

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com