Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueUrgences

8ème édition de Cgeci Academy :  Paul Kagamé invite  le secteur  privé à devenir la locomotive qui entraîne  tout sur  le chemin de la croissance

Pau Kagamé invite la jeunesse africaine au travail

L’Auditorium de l’hôtel  Ivoire accueille, depuis lundi 14 octobre 2019 la 8ème édition de Cgeci  Academy, avec pour thème principal : ‘‘Environnement des Affaires : Quel modèle à privilégier pour le développement  des entreprises en Afrique ?’’. Cette édition a le privilège d’avoir pour invité, Paul Kagamé, Président de la République du Rwanda.

L’invité spécial de cette  8ème, édition, le  président Paul Kagamé s’est réjouit  du choix porté sur sa personne. C’est un honneur fait à son pays  pour partager son expérience. Il a alors remercié les autorités  ivoiriennes pour  leur implication dans la réussite de cet événement. Dans son adresse aux  investisseurs privés, le dirigeant Rwandais les invite à soutenir le développement des  pays africains en prenant des initiatives concernant la formation de la jeunesse. Cette décennie a sonné la révolte de tous les pays africains à aller à l’émergence, c’est  pourquoi, le numéro 1 Rwandais souhaite que le secteur  privé prenne le devant des choses pour  être la locomotive qui entraîne les autres sur  le chemin de la croissance. Pour terminer, le président Rwandais invite la jeunesse africaine  au travail pour gagner les défis futurs.

Jean Marie Ackah, président de la confédération générale des entreprises de Côte d’ivoire (CGEC)  justifie que le choix porté sur  le Président Kagamé n’est pas le fruit du hasard. En effet, il a précisé que les classements internationaux prouvent que le Rwanda a de quoi partager son expérience. Ce pays est classé numéro 2 en Afrique dans le cadre du Doing Business et un véritable succès story africaine. Des exemples  les plus tangibles se rapportent, notamment aux rapports dont celui rendu public récemment par Africa Markets où le Rwanda se positionne au  top niveau des pays facilitant l’accès au crédit au niveau de la région de l’Afrique subsaharienne.

Lire aussi :  JUSTICE- INTERVIEW EXCLUSIF (1) : DES PERSONNALITÉS SYNDICALES, POLICIÈRES, JUDICIAIRES, POLITIQUES ET INSTITUTIONS BANCAIRES MISES EN CAUSE

paul kagame et cecg LEDEBATIVOIRIEN.NETDans ce contexte, poursuit Jean Marie Ackah, une série de projets ont été initiés avec comme objectif de lever les obstacles systémiques qui entravent l’accès aux services financiers par des entreprises commerciales. Cette bonne santé de l’environnement des affaires est venue soutenir la performance économique dans les secteurs aussi variés, tels que l’agriculture, les services et l’industrie, la croissance et la stabilité du secteur financier.

Ford Raymond GUEI

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com