Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Soro Guillaume va gouverner avec GPS-Générations et Peuples Solidaires-GPS

SORO GUILLAUME A DES IDEES LEDEBATIVOIRIEN.NET

Le candidat putatif à l’élection présidentielle de 2020, Guillaume Soro est en plein dans les stratégies de conquête du pouvoir d’État en Côte d’Ivoire. Avant son arrivée qu’il a annoncé pour novembre 2019, Il nous dévoile, ici, son nouveau mouvement en vue de briguer la magistrature suprême du pays. Ce mouvement politique est dénommé : Générations et Peuples Solidaires en abrégé GPS.

LA VISION DE GPS

A ne pas se tromper. Il ne s’agit pas de rupture générationnelle. Il ne s’agit pas de prise d’ascendance d’une génération sur une autre.
• Générations solidaires : Il s’agit de créer un trait d’union entre toutes les générations pour faciliter non seulement la transmission du témoin, mais aussi pour garantir la protection des acquis. Convenez avec moi qu’il s’agit là d’une valeur fondamentalement africaine qui mérite d’être mise au service de la démocratie. Cela permet de répondre à l’idéal de la construction de la Nation qui veut que toutes les générations se donnent la main et s’unissent à cet effet.

• Peuples solidaires : c’est le cœur de la priorité de Générations et Peuples Solidaires face à la problématique de la construction de la Nation ivoirienne. Il s’agit là de travailler à recréer l’entente ; l’amour, la solidarité et l’union entre les différents peuples de Côte d’Ivoire qui ont le devoir de vivre ensemble dès lors qu’ils se sont trouver réunis sur ces terres après le tracé des frontières.
• Générations et Peuples solidaires : il s’agit donc de transcender les barrières générationnelles, les barrières ethniques, les barrières religieuses, les barrières partisanes pour unir les filles et les fils de Côte d’Ivoire pour bâtir, par les efforts de tous, une Nation paisible et prospère et que tous, nous profitons des fruits de notre travail.

II- LE STATUT DE GPS

• Générations et Peuples Solidaires n’est pas un parti Politique
• Générations et Peuples Solidaires un mouvement citoyen régit par la loi la loi N° 60-315 du 15 septembre 1960 relatives aux associations.
• Générations et Peuples Solidaires se veut le creuset de personnes partageant un socle de valeurs qui transcendent les partis politiques et rassemble tous les ivoiriens dans leur diversité pour avancer, nsemble, sur les sentiers du développement inclusif.
• Générations et Peuples Solidaires est un mouvement citoyen fondé sur la participation populaire et la démocratie participative.

Lire aussi :  Abidjan-Violences-La communauté des Sunnites en Côte d’Ivoire catégorique : «L’Islam est une religion de paix et de cohésion et non de violence»

III- LES OBJECTIFS DE GPS

Générations et Peuples Solidaires a pour objectifs :
• de concourir à l’instauration d’un Nouvel Ordre Politique, Économique, Environnemental et Social (NOPEES) en Côte d’Ivoire par le renforcement de la participation citoyenne et la consolidation des institutions, des organismes, des associations et de tout autre instrument d’animation de la vie publique dans SORO la pure tradition républicaine ;
• de constituer une force de propositions pour la construction démocratique, la transformation structurelle de l’économie, la réduction des disparités entre les territoires, le renforcement de la cohésion sociale, le progrès individuel et collectif, l’égalité des chances, l’égalité basée sur le genre, la justice sociale et la solidarité inter-générationnelle ;
• d’œuvrer, au plan national, à la conclusion d’un nouveau pacte social, et au plan international, au rayonnement diplomatique de la Côte d’Ivoire sur l’échiquier africain et mondial ;
• de fédérer toutes les énergies nationales et celles de la diaspora en une synergie d’actions pour préserver les acquis, maintenir la paix sociale et projeter la Nation ivoirienne vers un futur désirable.

III- LE PRÉSIDENT DE GPS

• SON ÉTAT CIVIL

SORO KIGBAFORI GUILLAUME, 47 ans né à Koffiplé dans la Sous-Préfecture de Diawala, au Nord de la Côte d’Ivoire.

• SON PARCOURS SCOLAIRE ET UNIVERSITAIRE

Etudes primaires à Niellé et à Mankono (CEPE en 1981)
– Etudes secondaires au Petit Séminaire de Katiola (BEPC en 1985) et au Lycée Classique Bouaké (BAC A2 en 1992).
– Etudes Supérieures au Département d’Anglais, Faculté des Lettres, Art et Sciences Humaines (Flash) à l’université d’Abidjan-Cocody (LICENCE D’ANGLAIS en 1998).
– Études d’Anglais Institut Sully-Morland (1999), à l’Université de Paris 7 Jussieu
– Études de Sciences Politiques (1999) à l’Université de Paris 8 Saint Dénis
– MBA en Finances (2018) à l’École de Commerce de Lyon en France

Lire aussi :  ABIDJAN:LE MINISTRE DU COMMERCE FACE A LA PÉNURIE DU GAZ, S’IL VEUT RASSURER, IL LUI FAUT ENCORE PLUS

•SON PARCOURS SYNDICAL ET POLITIQUE

– Secrétaire Général de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI) (1995-1998) ; Il connaitra 4 arrestations dans sa marche syndicale : 1992 ; 1994 ; 1995 ; 1997
– Secrétaire Général des Forces Nouvelles de Côte d’Ivoire (FN) (décembre 2002 à 2010)
– Désigné « Homme de l’Année en Côte d’Ivoire » en 1997 par le quotidien ‘‘Ivoir’Soir’’

• SES PRINCIPALES FONCTIONS
OCCUPÉES – Ministre d’Etat, Ministre de la Communication (Mars 2003 à décembre 2005)
– Ministre d’Etat, Ministre chargé du Programme de la Reconstruction et de la Réinsertion (Décembre 2005 à mars 2007)
– Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire (29 mars 2007 au 05  décembre 2010)
– Premier Ministre, Ministre de la Défense (05 décembre 2010 au 08 mars 2012)
– Elu Député de la Circonscription électorale de Ferkessédougou-Commune (11 décembre 2011)
– Réélu Député de la Circonscription électorale de Ferkessédougou-Commune (18 décembre 2016)
– Président de l’Assemblée Nationale (12 mars 2012 au 08 février 2019)
– Démission du poste Président de l’Assemblée Nationale (08 février 2019)
– Création du Comité Politique dont il est le Président (15 février 2019)
– Création du Mouvement citoyen Générations et Peuples Solidaires dont il est le Président (26 juillet 2019)

• SES PRINCIPALES ACTIONS ET RESULTATS OBTENUS

1– À LA FESCI

– Multiplication des sections de la FESCI dans l’ensemble des établissements scolaires et universitaires sur l’étendue du territoire national.
– Lutte pour l’amélioration des conditions de vie des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire.
– Obtention de la réhabilitation de la FESCI qui avait été dissoute en 1991.
– Rayonnement et valorisation de la FESCI sur l’étendue du territoire national et international.

Lire aussi :  LE MINISTRE JOSEPH SEKA SEKA MAGNIFIE LE ROLE DE LA FEMME DANS LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE

2- A LA TÊTE DES FORCES NOUVELLES

– Reconnaissance nationale et internationale des Forces Nouvelles en 2003.
– Actions d’organisation sociopolitique, économique et militaire de la zone administrée par les Forces Nouvelles.

3- À LA TÊTE DU GOUVERNEMENT

? Conduite très satisfaisante des affaires de l’Etat (2007-2010), en tant que Premier Ministre du Président Laurent GBAGBO
– actions pour le redéploiement de l’Administration sur l’ensemble du
territoire, début du désarmement ;
– organisations des audiences foraines pour la délivrance des actes de
naissance ;
– conduite de l’opération de confection gratuites des cartes d’identité
– établissement de la liste électorale sécurisée pour les élections 2010 ;
– Réussite du processus électorale ayant permis la tenue de présidentielles inclusives en 2010 et des législatives de 2011
– Mise en œuvre des programmes économiques pour l’obtention du point
d’achèvement de l’Initiative PPTE qui a permis d’effacer la dette
extérieure ;

? En tant que Premier Ministre, Ministre de la Défense du Président Alassane
OUATTARA (2011-2012)

– Action décisive pour le respect des résultats des élections présidentielles
et pour la restauration de l’autorité de l’Etat suit à la crise post-électorale ; – début de l’organisation des Forces Républicaines de Cote d’Ivoire (FRCI) à travers la réforme de l’armée, redéploiement de l’Administration post-crise sur toute l’étendue du territoire.
– Démarrage des grands chantiers de reconstruction du pays

4- À LA TETE DE L’ASSEMBLEE NATIONALE

– Rayonnement de l’Assemblée Nationale à l’internationale à travers le concept de « diplomatie parlementaire ».
– Amélioration des conditions de vie et de travail des députés et du personnel parlementaire ;
SORO GUILLAUME A DES IDEES LEDEBATIVOIRIEN.NET– Réhabilitation et équipement des locaux de l’Assemblée nationale dont une partie avait brûlée.

• SON AMBITION AUJOURD’HUI :

GUILLLAUME KIGAFORI SORO EST CANDIDAT À L’ELECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2020.

H.KARA

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com