Activité gouvernementaleActualitéFoot ballSportsUrgences

FOOTBALL : comment l’Asec a sorti enfin la tête de l ‘eau

La 5ème journée de championnat de ligue1 qui a opposé l’ASEC à l’équipe de SOL FC  a donné raison aux Mimos qui se sont imposés sur le score de (3-1) au parc des sports de Treichville. Les Abobolais venus en grand nombre, avec une cinquantaine de cars n’ont pas pu contenir la fougue des mimos.

Pourtant le match débute très mal pour l’équipe de  Me Roger Ouegnin qui à la 12ème minute de jeu concède à l’ouverture du score, malgré qu’elle ait bien quadrillé le terrain. L’attaquant Kassoum KONÉ profite d’une mésentente de la défense,  pour inscrire le premier but  (1-0).  A partir de cet instant, les mimos prennent  les choses à  leur compte. Ils enchaînent occasion après occasion, mais cela reste sans succès. Il faut attendre à la 44ème minute de jeu  pour voir l’égalisation mimosas. Œuvre de BAGATÉ Salif qui part, à la limite du hors-jeu pour prendre à contre-pied BAMBA Moussa, le gardien de but de Sol FC (1-1). Les deux équipes partent à la pause sur ce score de parité.

De retour des vestiaires, les  fleurs Mimosas prennent encore le devant du match en confinant les protégés du président SANOGO a joué dans leur moitié de terrain. L’équipe de SOL FC qui n’en peux plus des assauts répétés des mimos,  cède au deuxième but à la 65ème min. A la suite d’une belle phase de jeu mimosas conclue par un centre de SAMAKÉ Gaoussou qui trouve la tête en remise de TRAORÉ Bénie Adama que BAGATÉ Salif accompagne d’une tête plongeante dans les filets pour doubler la marque de l’ASEC Mimosas et signer son propre doublé de la partie (1- 2).

Les Mimos ne s’arrêtent pas là. La pression est encore grande sur les Abobolais qui cèdent une troisième fois, en toute fin de partie, sur une passe en profondeur de TRAORÉ Bénie Adama pour DIARRASSOUBA Salifou qui exécute un lob astucieux pour tromper BAMBA Moussa, le portier abobolais, à la 88e mn (1-3).

L’ASEC se fait respecter,  et se positionne désormais à 4 points du fauteuil du  leader, abandonné par Sol FC, au profit de l’AFAD.  En attendant son prochain adversaire, qui est ISSIA WAZI qui vit un début de saison difficile, les mimos se rassurent. Après une chute aux pieds de la Basilique Notre Dame de la Paix à Yamoussoukro, l’Asec Mimosas voit la lumière à Abidjan. On attend la suite !

             Martial Tahou

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com