Activité gouvernementaleActualitéSociétéUrgences

Le Lycée Moderne Nimbo à Bouaké a servi de cadre au lancement des compositions des concours administratifs de la Côte d’Ivoire Session 2019. Cette cérémonie a été présidée par Monsieur OKA Kouadio Séraphin, Directeur de Cabinet, qui représentait le Général Issa COULIBALY, Ministre de la Fonction Publique.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est sous le coup de 08 heures que le Directeur de Cabinet a ouvert le premier pli des sujets des compositions des concours 2019. Monsieur OKA Kouadio Séraphin, représentant le Ministre de la Fonction Publique, le Général Issa COULIBALY a invité à cette occasion les candidats à la concentration. Il les a exhortés au travail et à la réflexion pour aborder les sujets du jour et non à compter sur des éventuelles pratiques de tricherie pour réussir à ces concours. Le représentant du Ministre de la Fonction Publique, accompagné par les autorités préfectorales, a pu s’imprégner des dispositions prises pour la parfaite organisation de ces compositions. Il a successivement visité le secrétariat, le pôle médical d’urgence qui a été installé pour assister tous les candidats qui pourraient être victimes de stress et de malaises durant ces compositions. Sa visite s’est achevée par des échanges avec les détachements de gendarmerie et de police commis à la sécurisation des sites de composition.

Au terme de ce lancement, le Directeur de Cabinet a indiqué que ces concours de la Fonction Publique s’inscrivent dans la mise en œuvre du Programme Social du Gouvernement, notamment ce qui concerne le recrutement et la mise à disposition des Ministères, de ressources humaines de qualité, en tenant compte des besoins de l’Administration. Il s’agit là, en outre, d’améliorer la situation professionnelle des fonctionnaires par l’accès à des grades supérieurs et par le biais des glissements catégoriels. Pour cette session 2019, a indiqué, le Directeur de Cabinet du Ministre de la Fonction Publique, ce sont environ 100.000 candidats qui concourent dans les 406 concours ouverts pour 14.939 postes budgétaires. Durant un mois donc, les candidats composeront les samedis et dimanches, dans 61 sites répartis dans sept (07) villes retenues que sont Abengourou, Abidjan, Bouaké, Daloa, Gagnoa, Korhogo et Yamoussoukro.

Lire aussi :  Covid-19: un don de kits sanitaires à hauteur de 200 millions de francs CFA aux organisations des médias ivoiriens

Source dircom

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com