Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire : le MACRECOS-CI invite à déclarer, le 14 novembre journée nationale de repentance pour  la Réconciliation Nationale

Ahipeaud Martial et Macrecos-ci (Arra Datté Mathieu) chez Houphouët-Boigny LEDEBATIVOIRIEN.NET

A l’initiative du Mouvement d’Actions citoyennes pour la Réconciliation et la Cohésion Sociale en Côte d’Ivoire (MACRECOS-CI), la Famille du Président Félix Houphouët BOIGNY, a célébré la réconciliation, le Jeudi 14 novembre 2019 de 10H30 à 12H à la FESCI au Palais Présidentiel de Yamoussoukro avec de la Fédération Estudiantine et Scolaire de Côte d’Ivoire. Date que veut voir déclarer le MACRECOS-CI : jour de ‘‘Rrepentance en Côte d’Ivoire’’..

Pose en fin de cérémonie délégation ancien de la FESC et la délégation du MACRECOCI de Arra Datté Mathieu

La délégation de la FESCI avait à sa tête le Président AHIPEAUD Joseph Martial, et comprenait quinze (15) membres. Il est question pour cet ancien secrétaire général de la FESCI, de  porter les excuses des étudiants et obtenir le pardon  à la famille du 1er président de la Côte d’Ivoire  pour toutes offenses  à la mémoire de cette illustre personnalité père de la Côte d’Ivoire  moderne. Après les cérémonies protocolaires et coutumières d’usage, le citoyen ARRA Datté Mathieu, Président du MACRECOS-CI qui conduisait officiellement les deux (02) délégations (MACRECOS-Ci et FESCI) a donné les nouvelles qui consistant à demander l’accord de la famille BOIGNY afin que la FESCI fasse amende honorable devant la mémoire du Président Félix HOUPHOUET BOIGNY. Le Président ARRA Datté, de soutenir que si la FESCI obtenait l’accord de la famille, cette cérémonie de repentance s’organiserait en présence du PDCI-RDA, la famille politique du Président Félix HOUPHOUET BOIGNY.

Cependant, le PDCI-RDA n’étant pas disposé, ce 14 Novembre 2019, en raison de la réunion de son bureau politique, le MACRECOS-CI a sollicité de la famille HOUPHOUET BOIGNY  l’acceptation de la rencontre du jour afin de laisser s’exprimer la FESCI. Par ce fait, le  MACRECOS-CI entend se fonder sur cette cérémonie de repentance pour initier à l’Assemblée Nationale, un projet de loi instituant le 14 Novembre de chaque année, ‘‘journée nationale de la repentance’’. A la suite du Président ARRA Datté, la parole a été donnée  à AHIPEAUD Joseph Martial, 1er  secrétaire général de la FESCI  à sa création, qui s’est exprimé au nom de tous les secrétaires généraux de la FESCI pour demander à la famille BOIGNY, représentée par Sa Majesté NANAN KOUASSI N’GOH III, afin qu’il transmette au Président HOUPHOUET BOIGNY, de vénéré mémoire, ‘‘la demande de pardon sincère de la FESCI’’ afin que de là où il est, il puisse leur accorder son pardon et qu’il apporte son concours à tous les citoyens Ivoiriens, pour la paix et la réconciliation de la Côte d’Ivoire.

Lire aussi :  RHDP : Céline Dié Bonao mobilise les militantes de Yopougon pour le meeting des femmes

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le récit émouvant de Joseph Martial AHIPEAUD, qui s’est humblement agenouillé, en larmes pour supplier sa Majesté et les membres de la cours, a mis l’émotion sur tous les participants de la cérémonie. Sa Majesté Nanan KOUASSI N’GOH III a bien perçu le message. Pour cette occasion, Sa Majesté a obtenu exceptionnellement des membres de la cour l’autorisation pour dire quelques mots, en réponse à la demande de pardon lancée par la FESCI. En réponse donc, sa Majesté a remercié le MACRECOS-CI et son Président ARRA Datté Mathieu avant de saluer la FESCI pour cet acte de bravoure qui l’a poussé à la repentance. Sans repentance dit sa Majesté, il ne peut y avoir le pardon. Il a prodigué de sages conseils aux membres de la FESCI et leur a donné l’assurance que la porte de la maison des BOIGNY reste grandement ouverte pour la suite.

Une libation a été faite pour transmettre le message de la FESCI au Président HOUPHOUET BOIGNY qu’après les événements de 1990, ce jour 14 Novembre 2019, la FESCI est venue dans sa maison pour lui demander pardon. A la fin de la cérémonie, le Président MACRECOS-CI, ARRA Datté Mathieu, a demandé à la famille BOIGNY, d’inviter la famille politique le PDCI-RDA à la cérémonie de repentance qui sera organisée dans un avenir proche.

GRACE OZHYLLY

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com