Activité gouvernementaleActualitéUrgences

Urgent: la Côte d’Ivoire perd 24 milliards de FCFA dans le crash de deux MI (24 et 17)

A Katiola, ce mercredi 27 novembre 2019, un  crash d’un Mi-24 à la visite d’état d’Alassane Ouattara dans le Hambol détruit un autre Mi-17. Un hélicoptère militaire MI-24 est tombé, à l’atterrissage, sur un autre, à Katiola ce 27 novembre, lors de la visite d’État du président Alassane Ouattara dans la région du Hambol, une des  31  que compte la Côte d’Ivoire. Une première journée de la visite d’État du président Alassane Ouattara qui commence par un grand bruit. Aux environs de 11 heures, un hélicoptère militaire de type MI-24 s’est écrasé sur un autre, alors que le pilote manœuvrait pour atterrir. Heureusement l’accident, causée par la poussière et le vent selon une source, n’a pas fait de mort. Cependant, 4 blessés sont enregistrés. Il s’agirait d’un fusiller-commando de l’air (FUSCOA) ivoirien et de 3 pilotes biélorusses. .MI 24= 36 Millions de Dollars Américain environ 18 milliards de francs cfa; MI 17= 12 Millions de Dollars Américain environ 6 milliards de francs CFA. Au tTotal= 24 milliards de Fcfa foutu en l’air. Toutefois, ce sont 4 blessés, les pilotes (noirs et blancs) ont été sortis de la ferraille de l’ hélicoptère et évacués sur Abidjan pour des soins médicaux. Aucun mort n’est enregistré

H. K.

© 2019, redaction. All rights reserved.

Lire aussi :  Développement : Alassane Ouattara met fin au calvaire des  populations du Moronou

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com