Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueUrgences

urgent-Tonkpi-manque d’eau potable et déconnecté du réseau mobile : les populations de Ouaninou-Tiahoué confient une mission à Albert Flindé

TONKPI MANQUE D'EAU POTABLE FLINDE LEDEBATIVOIRIEN.NET

Peuplé de plus de 2000 âmes, le village de Tiahoué ne dispose, que d’une seule pompe villageoise. Celle-ci est constamment asséchée à l’arrivée de la saison sèche. Les populations sont obligées de se rendre à une source d’eau naturelle dont l’accès reste encore à désirer, pour satisfaire leur besoin malgré les nombreux risques  de contamination. Le ministre Albert Flindé de passage dans  ce village a apprécié puisqu’il s’est rendu à la source d’eau.

 «Nous sommes vraiment exposés à toutes sortes de maladies. Observez-vous-même cette eau rougeâtre ! Malgré les risques avérés, nos parents sont obligés de la consommer au quotidien. Nous aimerions que votre venue à Tiahoué, annonce des jours heureux pour vos oncles que nous sommes» affirme devant le ministre et conseiller spécial du premier ministre le trésorier de la mutuelle de développement de Tiahoué et cadre du village, Koné LATIF.

Poursuivant, Koné LATIF exhorte le ministre Albert Flindé à plaider auprès des autorités administratives, afin d’ériger Tiahoué en chef-lieu de sous-préfecture à l’effet de bénéficier des bienfaits administratifs : « Compte tenu de notre éloignement de 12 kilomètres de Ouaninou, nous souhaitions que vous intervenez auprès du premier ministre Amadou Gon Coulibaly, pour qu’il érige notre localité en une sous-préfecture » indique-t-il, avant d’exhorter le neveu Flindé à mener des démarches afin de connecter le village à un réseau de téléphonie mobile.

Le Conseiller spécial du premier ministre, soucieux des difficultés que rencontrent ses parents maternels, a promis mener des actions dès son retour dans la capitale, pour remédier aux problèmes des populations de Tiahoué : « Le programme social du gouvernement a été initié pour que les populations rurales ne soient pas confrontées à ce que j’ai vu aujourd’hui. Sachez que le Chef de l’Etat Alassane Ouattara ne vous a pas oublié. J’irai en personne rencontrer le ministre en charge de l’hydraulique. Quand j’étais ministre, il était mon directeur de cabinet. Il a toujours eu un profond respect pour moi. Et croyez-moi, dans tout au plus huit mois, les travaux de démarrage d’un château d’eau  verront le jour à Tiahoué ». A promis Albert Flindé.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En ce qui concerne l’érection de Tiahoué en sous-préfecture et sa connexion à un réseau mobile, Albert Flindé a affirmé poser ces doléances auprès de qui de droit. Ainsi ; la visite du Conseiller spécial du premier ministre, Dr Albert Flindé à Tiahoué dans la journée du lundi 25 novembre dernier, n’aura pas été pas sans conséquence positive en termes de développement, pour cette localité du département de Ouaninou. Ce bref séjour en terre Mahou, a permis au ministre Albert Flindé, d’être au parfum des réalités, que vivent les populations de ce gros village au quotidien. Les attentes seront transîmes promet-il aux populations.

                                    David Gogbé

                                    Envoyé spécial

© 2019, herve_makre. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com