Activité gouvernementaleActualitéPolitique

Travail décent en Afrique au cœur de réflexion des experts réunis à Abidjan réfléchissent  

Abidjan accueille du 3 au 6 décembre 2019, la 14ème réunion régionale africaine de l’organisation internationale du travail (OIT). Cette session qui a pour thème : Vers plus de justice sociale : façonner l’avenir du travail en Afrique rassemble près de 500 délégués. Les participants  sont les mandants tripartites, c’est-à-dire du gouvernement, employeurs et travailleurs des 54 Etats d’Afrique membres de l’OIT.

pacal abinaN

Il s’agit pour eux de jeter un regard sur les avancées réalisées par les pays depuis 2015, dans le cadre de la mise en œuvre de l’Agenda du travail décent. Prenant la parole, Mr Pascal Abinan Kouakou, ministre ivoirien de l’Emploi et de la Protection Sociale, par ailleurs président de la 14ème réunion régionale a tenu d’abord à exprimer la fierté du gouvernement ivoirien à accueillir cette grande rencontre qui marque la clôture de la célébration du centenaire de l’OIT et les 60 ans de sa présence en Afrique.

La réunion régionale qui se tient à Abidjan doit être une occasion pour envisager l’avenir du travail en Afrique, précise le ministre car la déclaration du centenaire a donné des orientations majeures pour un développement harmonieux de nos sociétés. Le continent africain est confronté à de nombreuses difficultés du faite de l’ampleur du travail informel. Mais des efforts sont quand même consentis depuis quelques années par nos gouvernements avec le soutien et l’appui du bureau international du travail pour améliorer l’avènement d’un travail décent. Dans cet élan, ajoute le ministre Pascal Abinan, des solutions sont prospectées pour changer les conditions de vie des personnes en situation d’handicap et intensifier également la lutte contre le travail des enfants. Poursuivant, le ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale a indiqué que le gouvernement ivoirien a pris des mesures notamment le programme social pour permettre aux populations démunies de bénéficier des biens sociaux.

Pour sa part, Mr Guy Ryder, directeur général du Bureau International du Travail(BIT) a remercié le gouvernement ivoirien pour les dispositions nécessaires prises pour accueillir la 14ème réunion régionale à Abidjan. Selon lui, cette session doit permettre à l’Afrique d’envisager l’avenir du travail avec confiance même si l’horizon de la croissance économique mondiale n’augure pas l’optimisme. C’est à ce moment que le continent doit s’engager en tenant compte des changements climatiques  et de la désertification qui constituent des défis auxquels il doit faire face. L’Afrique selon le directeur général du BIT possède un potentiel important en ce concerne les énergies renouvelables. C’est pourquoi, il faut une nouvelle approche pour un travail décent en vue d’une justice sociale en mettant l’accès sur la formation des compétences pour accroître la compétitivité. Avant de conclure, Mr Guy Ryder a mentionné que le développement durable doit s’articuler autour d’un travail décent auquel les femmes doivent avoir accès pour faire reculer véritablement la pauvreté.

Ford Raymond Guei.

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com