Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Côte d’voire: grosse colère des fonctionnaires qui exigent la suppression de l’arrimage CMU-MUGEFCI

La coalition des syndicats du secteur public de Côte d’voire, composée de nombreux fonctionnaires venus en grand nombre, a envahi l’espace de  la préfecture d’Abidjan, jeudi 5 décembre 2019. Objectif, protester et manifester leur mécontentement au gouvernement relative à une décision concernant leur mutuelle santé. Ils l’ont crié devant le gouverneur de la région d’Abidjan. Absent, il seront reçu par l’assistant du préfet d’Abidjan M. N’guéssan Olivier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au terme de la rencontre, le porte parole de la plateforme des fonctionnaires, Yves Désiré Seri a remis au représentant du préfet une motion de protestation destiné au chef de l’État Alassane OUATTARA. Les fonctionnaires ivoiriens mécontents demandent la suppression de l’arrimage MUGEFCI-CMU en attendant que le gouvernement étudie tout le contour de ce projet. Selon Yves Seri, le manque criant de médicaments et de bons pharmaceutiques, ne permet pas aux fonctionnaires de se soigner.

Le représentant du Prefet de la région d’Abidjan Vincent Tohi Bi a pour sa part saluer ‘l’action pacifique’ des manifestants avant de leur promettre d’acheminer leur revendications au chef de l’État. A l’initiative de la plateforme des fonctionnaires de Côte d’Ivoire, plusieurs sit-in ont eu lieu  jeudi 5 décembre 2019 dans plusieurs villes du pays comme à Gagnoa ou les manifestants ont été dispersés.

Martial Tahou

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com