Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire: la Coalition des Syndicats Education-Formation menace encore

Abidjan:Les enseignants décident de bloquer les notes si le gouvernement ne réagit pas

Les enseignants décident de bloquer les notes si le gouvernement ne réagit pas

Pour le refus de prise en compte de leurs requêtes par le gouvernement ivoirien, les enseignants menacent de faire une grève de 72 heures, dès janvier 2020. Ils décident de bloquer les notes si le gouvernement ne réagit pas. Une détermination affichée, lors de l’assemblée Générale Extraordinaire de la Coalition des syndicats Education-Formation de Côte d’Ivoire-COSEFCI, tenue le weekend à Yopougon dans la capitale économique ivoirienne.

Abidjan:Les enseignants décident de bloquer les notes si le gouvernement ne réagit pas

Les secrétaires généraux des différentes régions de Côte d’Ivoire et les membres du directoire de la Coalition ont ainsi statué  sur la suite à donner à la lutte  entamée lors de l’année scolaire écoulée 2018-2019. Leurs revendications tournent autour de 5 points.  Ils réclament leur indemnité de logement, l’annulation d’instituteurs adjoints (IA), rémunération des primes de surveillance des examens, rémunération des primes des postes de Direction, versement intégral des ponctions de salaires des enseignants. A l’unanimité ils décident d’observer une grève de 72 heures si rien n’est fait, les 28, 29,  30 janvier 2020 avec une rétention des notes.

Ils vont jusqu’à dire qu’ils n’ont rien avoir avec  la ministre Kandja Kamara mais plutôt ils ont à faire au premier ministre le chef du gouvernement et son cabinet qui selon eux, n’arrivent pas à honorer leur promesse et leur  engagement vis à vis d’eux.

Les enseignants ont rappelé leur geste de bonne fois en revenant à chaque fois sur leurs décisions. C’est-à-dire  la suspension du mot d’ordre de grève depuis le 23 mars 2019, la suspension du mot d’ordre de grève le mercredi 22 mai  2019, la levée du mot d’ordre de rétention des notes de dimanche 2 juin 2019. Ainsi que la participation effective aux examens à grand tirages, la participation du directoire  de la COSEFCI à la tournée dans les centres  d’examens.

Lire aussi :  LEADERSHIP-CHANTAL FANNY :«LA FEMME POUR PROUVER QU'ELLE EXISTE DOIT ÊTRE MEILLEURE QUE L'HOMME»

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ainsi, le samedi 7 décembre 2019 une résolution adressée au gouvernement  a été lue le porte-parole de COSEFCI, Ako Nomel : ”vu le surcis de trois mois (03)  accordé au gouvernement pour apporter des solutions aux légitimes revendications des enseignants, vu que nous sommes aujourd’hui à six  (06 ) mois et qu’aucune réponse n’a été rapportée à nos revendications, vu que la pertinence de la COSEFCI est arrivée à son terme, vu les résolutions de l’Assemblée Générale de ce jour samedi 07 décembre, la COSEFCI décide d’observer un arrêt de travail de 72 heures, les 28, 29 et 30 janvier 2020 et d’une rétention des notes à compter du deuxième trimestre, la COSEFCI demande à tous les enseignants de Côte d’Ivoire de manifester leur solidarité  par rapport à ce mouvement à venir», a-t-il déclaré.

Chaque secrétaire général de région a exprimé les difficultés  rencontrées aux membres de la COSEFCI qui ont  décidé , alors de faire des tournées de sensibilisations afin de faire bloc autour de la Coalition.

Hortense L.Kouamé

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com