Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

14ème Réunion Régionale de l’OIT : Les délégués s’engagent à relever le défi pour plus de justice sociale dans le travail en Afrique

Les lampions  la 14ème Réunion régionale de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) se sont éteints vendredi 6 décembre 2019. Le rendez-vous d’Abidjan articulé autour du thème : « Vers plus de justice sociale : Façonner l’avenir du travail en Afrique »,  marque  la clôture de la célébration de son centenaire et les 60 ans de sa présence en Afrique en terre ivoirienne a donné l’occasion au monde entier de se rendre compte de la capacité de la Côte d’Ivoire à relever les grands défis. Durant 4 jours donc, les délégués se sont penchés sur les problématiques touchant  au travail décent en Afrique.

Pascal Abinan

Prenant la parole à cette cérémonie de clôture, Pascal Abinan Kouakou a au nom du gouvernement ivoirien remercié le BIT pour le choix porté sur la Côte d’Ivoire à organiser  cette 14ème réunion Régionale. Appréciant la qualité des travaux, le ministre ivoirien de l’Emploi et de la Protection Sociale fait cette déclaration  : « Nous avons eu des échanges fructueux sur les problématiques de l’heure dans le monde du travail  africain. Il s’agit notamment de l’application des normes du travail, de la dynamisation du dialogue social, de la concrétisation de l’égalité entre homme et femme et de facilitation de l’accès de notre jeunesse à l’emploi. »

Poursuivant, il a reconnu que les 500 délégués venus de plusieurs pays d’Afrique ont examiné la meilleure façon d’appréhender le changement climatique et les mutations technologiques, ainsi le dispositif à mettre en place pour améliorer de manière significative la productivité. Il faut noter que les travaux de cette 14ème Réunion ont pu faire ressortir la nécessité d’accelerer les efforts pour l’atteinte des objectifs du développement durable d’ici 2030. Pour cela, il faut renforcer les mécanismes pour la mutation d’une économie informelle vers une économie formelle solide, compétitive et inclusive. Le ministre ivoirien devant ses pairs a salué les conclusions de la Réunion dont, dont l’objectif est de progresser vers un avenir du travail centré sur l’humain. Pascal Abinan Kouakou souhaite la poursuite des efforts au plan national en tenant compte de nos réalités et nos spécificités et au plan régional et continental, à travers des instruments nous nous sommes dotés.

Pour conclure, il partage l’optimisme qu’un  avenir plus brillant pour le travail en Afrique est possible. Quant à Guy Ryder, directeur général du BIT, il s’est  d’abord félicité de la bonne organisation de cette rencontre en terre ivoirienne, et s’est engagé à œuvrer pour la mise en application de la Déclaration d’Abidjan. Il a surtout salué les interventions des délégués   , aussi bien les gouvernements, employeurs et des travailleurs visant à relever les défis auxquels l’Afrique doit faire face pour  instituer un travail décent.

Ford Raymond Gueï

© 2019, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com