Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire-adresse à la nation 2020: SORO fort sur les reseaux sociaux mais ouattara tient la barre

L’adresse à la nation  2020 des leaders politiques en Côte d’Ivoire a été un instrument de sondage de popularité !Nous avons suivi le duel à distance entre le Président ivoirien, Alassane Ouattara et Guillaume Soro sur les réseaux sociaux le mercredi 31 décembre 2019. Les discours des deux hommes étaient composés de fléchettes et de répliques pour le plaisir de leurs militants et sympathisants. Jamais une adresse à la nation n’a suscité autant d’engouement en Côte d’Ivoire. Comment un ex-président de l’Assemblée nationale a  osé défier dans ce jeu, le chef de l’Etat?

Le discours de Guillaume Soro retrace en partie la genèse de l’antagonisme entre lui et son mentor d’hier.« Pour avoir refusé de m’associer au projet de confiscation du pouvoir d’État et partant de la démocratie que sous-tendait la création du RHDP unifié, Monsieur Ouattara m’a demandé de renoncer, le 8 février 2019, à mes fonctions de Président de l’Assemblée Nationale. Je l’ai fait .. A tous mes amis et frères emprisonnés, j’exprime d’ailleurs toute ma solidarité (…) 48 heures que je n’ai plus de nouvelles de mon jeune frère Soro Porlo Rigobert pourtant commissaire de police. Quoiqu’il puisse t’arriver jeune frère tiens bon. Je sais que c’est à cause de moi que deux de mes jeunes frères ( Soro Simon et Soro Rigobert) sont aux arrêts (…) Belle ironie de l’Histoire, M. Ouattara lui-même qui a été victime en 2000 de bannissement de sa candidature se trouve aujourd’hui dans le rôle et la posture de celui qui veut bannir » .

À Alassane Ouattara de répondre, au discours de victimisation de Guillaume Soro: «Nul ne pourra perturber cet objectif. Aucune tentative de déstabilisation de la Côte d’Ivoire ne pourra prospérer. Pour tous ceux qui se sont rendus ou se rendront coupables de tels actes, la rigueur de la loi sera intégralement appliquée. Nous sommes tous responsables devant les juridictions de notre pays. Notre pays est un Etat de droit. Nul n’est au-dessus de la loi, quel que soit son statut. Je salue à nouveau nos Forces de Défense et de Sécurité avec à leur tête, les grands commandements, pour leur abnégation et leur travail remarquable de protection de la Nation et des Ivoiriens. Je veux la paix et la stabilité pour notre pays, ainsi que la sécurité pour les Ivoiriens et tous les habitants de notre beau pays. Comme le disait le Président Félix Houphouët-Boigny, la paix est notre bien le plus précieux. C’est pourquoi, au moment où nous avons repris le chemin du progrès économique et social, au moment où notre pays rayonne et fait la fierté des Ivoiriens, je veux exhorter, encore une fois, tous les acteurs de la vie politique ivoirienne à faire preuve de responsabilité, en préservant la paix et le respect des Institutions. Mes chers compatriotes, A l’aube de cette nouvelle année, je voudrais, à nouveau partager avec vous, ma foi en l’avenir de notre pays». Une manière pour le Président ivoirien de balayer littéralement les conseils du Cardinal Kutwa Jean Pierre et de démontrer encore une fois son intransigeance face à la poursuite judiciaire de Guillaume Soro et ses hommes.

Lire aussi :  Cote d'Ivoire-Geoffroy KOUAO (politologue ) décortique l'impact de la mal gouvernance politique sur le processus démocratique

Au total, à l’issue de cet exercice d’adresse à la nation, Guillaume Soro a battu à plate couture, en terme d’audience sur les réseaux sociaux, Alassane Ouattara.  Ce qui a fait réagir Amira Lobognon, épouse de l’honorable Alain Lobognon détenu en prison par Alassane Ouattara, pour son soutien à Guillaume Soro. « J’aime bien les images car elles expriment mieux les messages ! Bonne fêtes de fin d’année à toutes et à tous. Une pensée à vous, valeureux détenus politiques qui passez vos fêtes loin de nous, vos épouses et vos enfants. Hommes d’honneur ! Je suis fière de vous » . Mais  le président ivoirien bien  installé rassure: “Poursuivons nos efforts de transformation et de modernisation de notre pays, dans l’union, la discipline et le travail, dans la paix et la stabilité. C’est sur cette note d’espoir que je voudrais souhaiter à chacune et à chacun d’entre vous, une très bonne et heureuse année 2020. Que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire. Vive la République ! Vive la Côte d’Ivoire ! Je vous remercie”.

H.K.

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com