Activité gouvernementaleActualitéArt & CultureUrgences

Abobo-Baoulé : La génération Tchagba Djehou a 31 ans d’existence

Le village cité des grâces d’Abobo-Baoulé était en fête le dernier weekend de décembre 2019 avec la célébration des 31 ans d’existence de la génération Tchagba Djehou. Pour cette célébration ,les membres de cette génération étaient pour l’occasion parés de leurs plus beaux accoutrements traditionnels ainsi que leurs hôtes au nombre se trouvait en bonne place le parrain de la cérémonie, en la personne de Dramane Gon Coulibaly, jeune frère du premier ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, de Djama Diby Antoine, conseiller du premier chargé des actions de développement du peuple Atchan. D’où la joie du chef du village, Claude Amondji, qui a exprimé la gratitude des habitants de la cité des grâces aux différentes personnalités invitées ainsi qu’au parrain et au président de la cérémonie. Surtout au premier, qui à l’en croire, a beaucoup fait pour Abobo-Baoulé.

Pour lui, la joie exprimée par les habitants en voyant Dramane Gon Coulibaly est l’expression d’une immense joie d’un peuple qui reçoit son flis, (Dramane Gon Coulibaly désormais Akré fait partie de la génération Tchagba Djehou). Quant à Ahobo François, porte parole de la génération Tchagba Djehou a dit merci au parrain pour son intégration au sein de la culture Atchan. Et d’indiquer : « Le brassage de deux cultures Atchan et Senoufo permettra à la génération Tchagba d’avoir une ouverture d’esprit et un sens solidaire plus approfondi. Aujourd’hui, c’est votre présentation officielle à la population d’Abobo-baoulé, mais surtout à la génération Tchagba », a-t-il précisé. Pour sa part, Dramane Gon Coulibaly dit Akré, parrain de la cérémonie a fait cette déclaration : « Chers parents, nous célébrons aujourd’hui ce qui est cher au président de la république, Sem Alassane Ouattara, le vivre ensemble qui selon le porte parole de la catégorie, est une réalité depuis sa création de ce village. Nous vous en remercions et vous en félicitons », s’est –il félicité. Et de demander à ses hôtes de continuer dans cette lancée

Lire aussi :  ABIDJAN-LA FONDATION AZIALLO DENONCE : VASTE VIOLATION DES DROITS DES FEMMES MALVOYANTES PAR L’ADMINISTRATION ET BANQUES IVOIRIENNES

: « Continuons de prôner les actes de ce genre et de nous ouvrir les uns aux autres afin de cultiver l’amour envers notre prochain, de construire et de consolider la nation ivoirienne dans un environnement de paix , apaisé et de joie. Car, c’est ça le vivre ensemble dans une Côte d’Ivoire rassemblée et riche de solidarité. A noter que cette célébration s’inscrit dans un cycle de célébration pluriannuel et marque l’arrivée à maturité d’une nouvelle génération qui acquiert par ce biais son émancipation, et le premier statut social grâce auquel son rôle aura désormais une influence déterminante sur la vie de la communauté. La célébration s’est terminée dans l’après-midi sur la voie principale du village et le parrain a fait don d’une somme de 5 millions de francs.
Ford Raymond Guei

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com