Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire-460 milliards FCFA pour l’identification: pourquoi le fils Koné KAFANA arrache le juteux marché

cni

Direction de l’Oneci : Diakalidia Konaté passe la main à Kafana Sitionni

Le samedi 21 décembre 2019, s’est déroulée à la salle de conférence de la Direction Générale de l’Oneci, la cérémonie de passation des charges entre le Directeur Général sortant M. Diakalidia Konaté et son successeur M. Kafana Gnenin Sitionni.

M. Diakalidia Konaté quitte la Direction Générale de l’Oneci après 4 ans de service marqués par une batterie de reformes qui se sont soldées par la création de l’Oneci et la mise en place du Registre national des personnes physiques (Rnpp). Le nouveau Directeur Général devra capitaliser ces acquis en vue de relever les défis de l’état civil et de l’Identification. Cette cérémonie a été supervisée par le Directeur de cabinet du Ministre de l’Administration du territoire et de la décentralisation, M. Amani Ipou Félicien.

Qui est le nouveau Directeur Général de l’Oneci ?

Par la suite, nous apprenons que le nouveau Directeur Général serait l’un des fils du député-maire de yopougon, Koné Kafana Gilbert. Une information qui alimente les conversations en Côte d’Ivoire ces temps-ci. Le contrat Oneci – Simlex : une nécessité de clarté sur cette convention. Outre cette nomination à la saveur d’accointance entre les dignitaires du pouvoir d’Abidjan, l’ État de Côte d’Ivoire a attribué en avril 2019 un marché public à Semlex pour la confection du registre national des personnes physiques (rnpp), pour un montant de 460 milliards FCFA (durée de 12 ans). Le contrat devrait donc être consultable par les populations pour leur propre information.
Cette convention hautement juteuse suscite quelques questions dans les débats politiques en Côte d’Ivoire : Qui sont les actionnaires de Semlex, en Côte d’Ivoire et en Belgique ? Comment arrive-t-on a ce montant ? Quels sont les modalités de financement ? Quels sont les indicateurs de performance ? Qui sont les sous-traitants ? Toutes ces questions, les contribuables ivoiriens attendent des réponses des gouvernants de la Côte d’Ivoire qui clament tous les jours leur bonne gouvernance aux ivoiriens et aux partenaires internationaux.

Lire aussi :  Etats-Unis et la Côte d’Ivoire:Les anciens bénéficiaires des programmes d’échanges du gouvernement américain constituent le maillon des relations 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le process de pilotage de l’identification des ivoiriens mise en réflexion à 10 mois de la présidentielle 2020. Par ailleurs, pourquoi commencer par le renouvellement des cartes d’identité expirées, qui peuvent simplement être prorogées jusqu’à décembre 2020, plutôt que par la confection de cartes d’identité pour les nouveaux majeurs ? Est-ce pour mieux les exclure de la liste électorale ?

H.KARA

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com