Activité gouvernementaleActualitéEconomie & FinancesPolitiqueUrgences

Urgent à institut LKM Abidjan-tout se mélange: GROSSE ARNAQUE dénoncée par les parents d’élèves en colère                          

LKM LEDEBATIVOIRIEN.NET

Tout ne sent  plus bon à l’institut L K M, diminutif LOUKOU Kouadio Michel, installé dans  la commune de Yopougon. Institut jadis perçu comme école de prestige s’est inscrit depuis 2019 sur la liste des écoles boutiques où le gain facile, la boulimie financière et le non-respect de l’éthique sont  inscrits en belles lettres. Et là, 2020 annonce  une grosse colère des parents des élèves, longtemps contenue. Ils crient à une arnaque orchestrée  machiavéliquement  par père fondateur et fils  prédateur. Les parents ont annoncé les colleurs en novembre 2019 puis décembre 2019. Mais rien n’y fi du côté du duo de responsables de  l’établissement. En janvier 2020, la colère explose !   

«Nous, membres du  comité de crise des parents d’élèves de l’Institut L K M, projetons de protester violemment contre M.LOUKOU Kouadio Michel, Fondateur et son fils Kouadio Marc, pompeusement nommé Directeur Général, pour abus de confiance, escroquerie et extorsion de fonds en cette rentrée scolaire 2019 ». tels sont  le  mots d’attaque d’un communiqué dont  copie  été transmise  à la rédaction  par des parents  très  furieux de ne rencontrer aucune oreille attentive.

«Ces deux affairistes ont réussi à nous extorquer des centaines de millions sans vraiment respecter leurs promesses de rentrée. Ils auront la réplique appropriée devant les juridictions compétentes. Les faits remontent à Septembre 2019.Une équipe d’enseignants savamment préparée avait pour mission de convaincre les parents d’élèves à accepter les nouvelles conditions d’inscription et paiement de la scolarité totalement indécentes. En un an, la scolarité et les frais annexes ont presque doublé.. » Soutiennent-il et d’expliquer dans le détail l’arnaque en chiffre.

Lire aussi :  Abidjan:La CNDHCI salue l’action des ONG au 70ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

PRÉSCOLAIRE: 245 000 FCFA payable une fois.

PRIMAIRE :   270 000 FCFA à  305 000 FCFA payable 3 fois dont 175 000 FCFA à l’inscription.

SECONDAIRE : 250.000 FCFA à 420 000 FCFA.

Et pour se justifier, le père et le fils promettent des kits scolaires et deux tenues aux élèves.  

Au jour d’aujourd’hui, certains de nos enfants n’ont reçu aucune tenue. La seconde tenue ne serait plus disponible. Il n’y a plus d’argent pour payer la couturière. Tout comme les tenues de sport, les robes des jeunes filles sont presque  en lambeaux et laissent des fissures. Les kits scolaires du secondaire sont en grand  nombre incomplets. Encore pas de badge de sécurité pour nos enfants au préscolaire et primaire. Pas de dos d’âne, pas de panneaux de signalisation au grand carrefour L K M ».

La sécurité de nos enfants n’est pas leur problème

«Tout manque à L K M. Matériels didactiques, informatiques, consommables, papier rame, encre, craie etc. Depuis juillet 2019, c’est le 20 novembre 2019 que les enseignants et le personnel Administratif ont perçu leur premier salaire de rentrée. Pire, certains n’ont perçu que 52 000 FCFA au lieu de 80 000 FCFA salaire de base. La méchanceté a un nom. La mauvaise foi aussi. L’HOMME EST UN LOUP POUR L’HOMME.  Nous, parents d’élèves avons saigné en acceptant de payer 140. 000F CFA de frais annexes par enfant au préscolaire et primaire sur le compte bancaire d’un fondateur qui n’a aucune considération pour l’être humain » continuent-ils. « M. LOUKOU, vous nous avez eu mais ça ne fait que commencer. Vous avez exigé que la scolarité et les frais annexes soient versés sur votre compte ECOBANK no 221218576701.Tous les parents l’ont fait. C’est des centaines de millions. Votre plus grand défaut, vous avez un faible pour l’argent. Quand ça rentre, ça ne sort plus. Tu nous as arnaque’ .Mais tu sortiras l’argent de gré ou de force pour les dépenses de l’école.

Votre fils utilise notre argent pour s’acheter un Range Rover sport Autobiography de 100 millions alors que la gestion de l’école souffre. Il prétend venir assainir la gestion… Arrivé en Mars 2019, il est  nommé pompeusement Directeur Général et commence sa purge. Administrateur, Directeur du Supérieur, Secondaire, Comptable, Éducateurs, enseignants sont mis à la porte. Plus d’une soixantaine de travailleurs renvoyés. L’Institut est démembré de tous ses intellos qui faisaient sa renommée ».

Lire aussi :  Transport aérien :Ethiopian Airlines établit le pont direct Abidjan-Addis-Abeba avec un Boeing 787

 Au total, le comité de crise des parents d’élèves demande :

  1. La suspension pure et simple du solde de la scolarité du 05 Décembre 2019.

  2. Que toutes les deux tenues payées dans les frais annexes soient distribuées à nos enfants au plus tard le 10 Décembre 2019.

  3. Que M.LOUKOU et son fils justifient les raisons de cette crise sans précédent aux parents d’élèves au cours d’une réunion de vérité.

  4. Nous exigeons un salaire minimum de 150 000 FCFA pour l’équilibre moral des enseignants de nos enfants.

  5. Que l’outil de travail ne manque plus jamais à l’Institut L K M.

  6. Le Comité de crise des parents d’élèves de l’Institut L K M déposera une plainte contre M. LOUKOU et son fils à la Police économique pour arnaque, abus de confiance dès le 16 Décembre 2019 s’il refuse d’honorer ses engagements mettant à mal l’avenir de nos enfants.

Le comité des parents d’élèves exige pour fin de crise la restitution de la somme de  60.000F CFA par enfant  à chaque parent sur le trop perçu sur les frais annexe », indique le comité de crise des  parents d’élevés de LKM conduit par  C. Aboubakar.

Ce sont donc plusieurs centaine de millions  de francs CFA qui ont été soutirés aux parents des élèves. C’est dire que la tension est au maximum à l’institut LKM avec ses quelques 2000 élèves.

Ayant eu connaissance de cette affaire, la rédaction  est entrée en contact avec la direction de  l’institut LKM. S’en suivra une séance d’échange avec le directeur des études M. Kouakou mandaté par le directeur général fils LOUKOU. A ce jour, la direction LKM ne parvient toujours pas à soutenir le contraire de la colère et des accusations des parents des élèves qui commencent  à crier de plus en plus fort.

Lire aussi :  Ouattara était à Niamey pour la monnaie unique de la CEDEAO

Hervé MAKRE

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com