Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Yamoussoukro:La fondation Soundele Konan lauréat Grand prix Life builders pour son la préservation de la forêt

Yamoussoukro:La fondation Soundele Konan lauréat Grand prix Life builders pour son la préservation de la forêt

Le grand prix Life builders de développement durable distingue pour sa 3ème Edition plusieurs personnalités et organisations non gouvernementales le samedi 18 Janvier 2020, à l’Hôtel des parlementaires de Yamoussoukro. Au nombre des récipiendaires fugure la fondation Soundelé Konan et sa présidente, Adrienne Soundelé. La fondation Soundelé Konan est l’une des rares organisations de ce type à avoir choisi d’œuvrer pour la conservation de la forêt. Elle existe depuis 2005, mais c’est en novembre 2009 qu’elle a officiellement lancé ses activités.

Elle tire son nom du célèbre ingénieur agronome, ingénieur du génie rural des eaux et forêts, ayant géré la Sodefor de 1978 jusqu’à sa mort en 1994. La fondation Soundelé Konan accorde une place importante à l’éducation, la sensibilisation des ivoiriens aux dangers de la déforestation. Tout comme elle se bat pour obtenir une intégration effective dans les programmes scolaires, d’une discipline portant sur la biodiversité et la nécessité de la conservation. Notamment, les forêts dont la situation en Côte d’Ivoire est préoccupante. Elle est l’auteur d’une opération de reboisement à Assounvouè dans la sous-préfecture de Toumodi. Puis avec les élèves de l’école primaire de Jacques Prevert et ceux du club Soundelé du collège moderne du plateau, elle a réalisé une plantation d’arbres sur 10 ha dans la forêt classée d’Anguédedou. Toujours dans ses activités, elle a lancé un vaste programme de sensibilisation en milieu rural sur les dangers de la déforestation dans le village d’Assouba, à l’entrée d’Aboisso.

Au cours de l’année 2014, la fondation a mis le cap sur le Nord pour la même cause. La fondation est en partenariat avec les communes forestières de Côte d’ Ivoire qu’elle entend assister pour la promotion de la bonne gouvernance forestière dans les agglomérations. Fort de ces acquis obtenus en si peu de temps, le bureau Unesco d’Abidjan a scellé un accord de coopération avec la fondation. Elle est sollicitée dans la mise en œuvre de programmes, notamment en ce qui concerne l’information, la sensibilisation et la formation des populations sur la foresterie, le reboisement, la préservation du patrimoine forestier, la gestion durable de la biodiversité. Mme Adrienne Soundelé, présidente de cette fondation se bat pour la redynamisation et le renforcement du dispositif de la conservation des ressources naturelles en Côte d’Ivoire. Comme toute organisation de cette nature, la fondation Soundelé vit de dons et de legs. C’est pourquoi, la cadette de feu Soundelé Konan souhaite vivement voir son organisation bénéficier du statut de structure d’utilité publique.

Lire aussi :  Côte d'Ivoire:Pourquoi la région de la Mé veut sauver sa forêt

Ford Raymond GUEI

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com