Activité gouvernementaleActualitéFaits diversSociétéUrgences

Côte d’Ivoire-insécurité: une jeune fille séquestrée plusieurs heures dévisage à sa surprise un des agresseurs au commissariat

au commissariat de police du 32ème arrondissement: arrestation d’un individu auteur de plusieurs agressions

Ce sont des faits rapportés par la direction Générale de la Police Nationale de Côte d’Ivoire. Lundi 20 janvier 2020 aux environs de 06h, avons reçu Akonon Agoussou Hyppolyte, sergent chef de Police, lequel nous a conduit la nommée Cissé Massa Sôgôna, 16 ans élève en classe de 2nd au groupe scolaire Saint Mathieu.

Selon lui, deux individus descendus d’un taxi compteur ont tenté de l’agresser. C’était au niveau de la Mosquée Blanche aux environs de 4h alors qu’il regagnait son service. Ayant constaté qu’il était armé, les deux malfrats ont rapidement regagné le taxi qui les attendait avec son conducteur. C’est au moment de leur fuite qu’une jeune fille a réussi a s’échapper du dit taxi et se présenter à lui comme victime de séquestration par des individus depuis plus de 6 heures de temps. La jeune fille nous a déclaré que c’est hier à 23h qu’elle a eu la malchance d’emprunter ce taxi à Abobo 3 chatons. Toujours selon elle, il y avait dans le taxi deux individus en plus du conducteur. Elle déclare qu’à peine montée dans le taxi, l’un des occupants l’a maîtrisée avec un tesson de bouteille et a tenu ces propos: “toi tu vas tourner avec nous et après on va coucher avec toi”. Sur leur chemin, ils ont agressé plusieurs personnes d’Abobo jusqu’à Adjamé-Renault, arraché sacs et portables de tout individu qui faisait route seul. Le conducteur était celui qui a indiquait la plupart des victimes. Avons donc gardé la jeune fille pour enquête.

Lire aussi :  ABIDJAN : LES DÉFAILLANCES DES TABLETTES DOMINENT LES DÉBATS DE LA NUIT ÉLECTORALE AU SIÈGE DU PDCI

Par ailleurs, nos collaborateurs désignés au carrefour agriparc pour la gestion de la fluidité depuis 6h avaient plutôt identifié un taxi compteur abandonné qu’ils ont pris le soin de conduire à la base. Aux environs de 16h, au moment où la jeune était encore à la base, le nommé BAMBA MADOU se présente au poste de police pour déclarer la disparition du taxi compteur qu’il conduit. Au moment où Il a été conduit au bureau de l’officier de permanence pour être entendu sur la disparition de taxi, c’est avec étonnement que la fille affirme que c’est le conducteur du taxi dans lequel elle s’est retrouvée séquestrée. Il s’agit du nommé BAMBA MADOU 24 ans, ivoirien qui n’a pas pu nier toutes les allégations de la jeune fille. Une enquête pour retrouver ses complices est lancée aussitôt.

Grace Ozhylly

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com