ActualitéPolitiqueUrgences

Présidentielle 2020-face à la menace électorale CIVIS-Côte d’Ivoire anticipe la sensibilisation des électeurs

election violente LEDEBATIVOIRIEN.NET

« Présidentielles 2020 : Quels projets de société ? » est au cœur d’un panel d’échanges de l’Association Citoyens et Participation (CIVIS Côte d’Ivoire), dans le cadre du lancement de son projet d’éducation civique et électorale intitulé « Côte d’Ivoire 2020 », le 28 janvier 2020, à Abidjan. Informer les citoyens sur les fonctions, les idéologies et les doctrines d’un parti politique ; analyser les « projets de société » des candidats aux élections présidentielles de 2020 et accroître la participation des citoyens dans le processus électoral sont les objectifs du projet.

Pour les incitateurs d’une telle rencontre, le sujet focalise l’attention en Afrique, rien qu’à penser que l’éveille des énergies, des inquiétudes et les frustrations relatifs à la démocratie est à son paroxysme qu’à la période électorale. Alors qu’il ne s’agit en réalité là que de donner un mandat à un groupe en vue de diriger au nom d’un groupe pour une période limitée.. Cet enjeu démocratique est très souvent mal perçu. Ce qui semble justifier le faible taux de citoyens inscrits sur les listes électorales, la baisse drastique du taux de participation aux différents scrutins, le taux élevé de bulletins nuls. Alors que le vote constitue le moyen privilégié de participation des citoyens à la vie civique et à la direction des affaires publiques. Ce panel réunira des représentants de l’administration publique, du secteur privé, des partis politiques et des candidats indépendants, des experts et des Organisations de la Société Civile, des chancelleries ainsi que des partenaires techniques et financiers.

“Dans une démocratie, le citoyen assume beaucoup de responsabilités ; donc pour fonctionner efficacement la démocratie a besoin de citoyens bien informés et actifs. Les électeurs et principalement les jeunes disposent souvent de très peu d’informations pouvant leur permettre d’exercer de manière efficace leurs droits civiques, de participer pleinement au processus démocratique, de faire un vote éclairé et d’exiger la redevabilité des élus. En sus, les citoyens sont rarement interrogés par les candidats sur leurs besoins ou initiatives et les stratégies qu’ils souhaitent voir mettre en œuvre pour le développement de leur région/pays” explique CIVIS-Côte d’Ivoire.

Lire aussi :  SCANDALE : L’OMBRE PLANE SUR L’ASSASSINAT A FLASH INTERVENTION DE DUFFI KAUFY LAZARE INFORMATICIEN COMPTABLE

Et d’ajouter qu’ne meilleure connaissance par les citoyens, d’une part, de la structuration des partis politiques, des candidats, de leur idéologie, de leur projet de société et, d’autre part, du processus électoral, des thématiques prioritaires d’intérêt national, pourrait permettre l’enracinement d’une meilleure démocratie à long terme et l’amélioration de la redevabilité.Il sera question, ors de la rencontre du 28 jan vier prpochain d’engager les citoyens relativement au processus électoral pour leur participation efficace à la vie civique et donc d’accroître la participation citoyenne des populations dans le processus électoral par le renforcement de leur redevabilité sociale.

H.Makre

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com