Activité gouvernementaleActualitéUrgences

Abidjan : pourquoi 429 fonctionnaires ont reçu des certificats en management des Administrations Publiques

Le ministère de la fonction publique a procédé vendredi dernier, à la remise de certificats de fin de formation des fonctionnaires et agents de l’Etat, ayant pris part au programme triennal(2017-2019) de formation en Management des Administrations Publiques. Sur 3000 fonctionnaires convoqués et repartis en trois grands groupes conformément à l’architecture de base de l’administration publique ivoirienne, 2854 ont pu effectivement prendre part à la formation, soit un taux de participation de 96%.  Sur ces 2854 fonctionnaires issus des institutions de l’Etat, 2682 ont participé avec assiduité aux formations. Selon Soro Gninagafol, Directeur Général de la Fonction Publique, l’assiduité a été le principal critère retenu avec l’équipe HEC-Paris pour la délivrance des certificats. Ainsi, au terme de ces trois années de mise en œuvre du programme, 148 HDA (Hauts Cadres Dynamiques) et 281 CMA (Cadres Managers de l’Administration), ont reçu ce jour leurs certificats en présence de plusieurs membres du gouvernement. Soit un total de 429 récipiendaires.

Représentant le ministre de la Fonction Publique, le Secrétaire d’Etat en charge du renforcement de capacité, Zoro Bi Ballo Epiphane a expliqué, que la mise en œuvre de ce programme ambitionnait dès 2017 à ouvrir un vaste projet stratégique, visant la mise aux normes de l’appareil administratif, orienté vers plus de performance, d’efficacité et d’efficience. L’atteinte de cet objectif, qui prend en compte le renforcement de la culture managériale et de la performance des organisations administratives, passait nécessairement par le développement des compétences des animateurs de l’administration publique. C’est pourquoi, il se réjouit du choix de HEC-Paris, pour assurer l’accompagnement de ce programme. Il a par la suite exhorté les bénéficiaires de ce programme à capitaliser la formation acquise, en vue de jouer pleinement leurs rôles dans la transformation qualitative de l’administration publique, qui doit être désormais orientée vers la culture du résultat et de la recevabilité.

Lire aussi :  Inédit:Soro Guillaume: un homme dispersé pris dans le piège de ses propres contradictions et ses choix controversés ?

David Gogbé

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com