ActualitéEconomie & FinancesUrgences

Côte d’Ivoire : Barrick Gold, société minière née d’une fusion avec Randgold récompensée déjà pour ses actions sociales

rangold ledebativoirien.net

La société minière Barrick Gold a raflé le prix du Journal de l’Economie dans la catégorie de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise(RSE). C’était lors de la cérémonie de célébration des 10 ans de l’organe de presse spécialisée de la promotion gouvernance dans la gestion d’entreprise à l’espace Crrae-Uemoa sis au Plateau. Il faut savoir que ce Journal au service de l’information économique et financière a été créé le 2 mars 2009 par Eugène Kadet. Pour cet anniversaire, les responsables ont décidé de récompenser des entreprises dans plusieurs catégories. Sur les 33 nominées, ce sont 10 entreprises qui ont eu les faveurs du jury composé uniquement d’éminents journalistes des médias nationaux et internationaux.

C’est ainsi que Barrick Gold, société minière, née 2019 suite à une fusion avec Randgold remporte le prix de la catégorie de Responsabilité Sociétale d’Entreprise. Cette entreprise exploite la mine d’or de Tongon, département de M’bengué, dans la région du Poro depuis plus de 20 ans.  Justifiant le choix porté sur cette société minière, Eugène Kadet, directeur général du Journal de l’Economie et promoteur du prix  a relevé que les actions sociales posées par l’entreprise minière a impacté positivement le quotidien des populations vivant dans la zone. Non seulement,  elle a offert de nombreux emplois aux jeunes de la région, mais elle a  construit des écoles, des centres de santé, des pompes hydrauliques et également  ouvert des pistes villageoises…etc. Recevant son prix, Bodiel N’diaye, directeur général de Barrick Gold a exprimé sa profonde gratitude aux responsables du Journal de l’Economie pour l’honneur fait à son entreprise.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire: le dernier hommage à un compagnon d’Houphouët-Boigny ; nommé Lambert Kouassi Konan à Bouaké (centre)

rangold ledebativoirien.net« C’est la vision que notre société s’est donné depuis dès son installation dans cette one. Faire le bonheur des populations impactées par le partage des fruits des richesses naturelles de leur terre et nous continuerons dans ce sens  chaque fois sera nécessaire», a-t-il conclu. Il faut souligner que  le grand prix de cette première édition est revenu à René Yédieti, président directeur général de la Librairie de France Groupe.

Ford Raymond Guei

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com