ActualitéPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire: les femmes de Goya en ordre de bataille contre leur exclusion et marginalisation

femmes

Lutte contre la pauvreté

L’espace le venus de Yopougon, elles sont venues de toutes les communes du district d’Abidjan pour l’investiture, samedi 08 février 2020 de la présidente de l’Association des Femmes Dynamiques de Goya, village situé dans la commune de Bloléquin, région du Cavally, à l’ouest de la Côte d’Ivoire. En présence de la Ministre Angèle Gnonsoa  et de Seaoué Bahou Joachin, receveur principal des impôts à Gagnoa, Mme Gbéhé Christine porte-parole de l’association et présidente du comité d’organisation a rappelé que les femmes sont beaucoup marginalisées dans les villages et ne sont  pas assez impliquées dans le développement local.

femmesC’est pourquoi, elles se sont réunies en association pour en faire une force de propositions et réfléchir à des solutions pour les sortir de la précarité. Cette association a pour but de renforcer la solidarité et l’entraide entre elles. Devant les nombreux invités, la porte-parole a expliqué que l’association se veut un creuset des femmes battantes qui ne veulent pas être en dehors du développement. « Nous voulons nous hisser en créant des richesses pour l’autonomisation des Femmes de Goya », a laissé entendre  dame Gbéhé Christine avant de souligner que l’initiative de réunir les femmes vise à renforcer leur épanouissement dans les activités génératrices de revenus”.

femmesGoya, avoue-t-elle, est dans la léthargie depuis longtemps, c’est pourquoi elle a fait quelque doléance pour la construction d’une maternité  afin que les femmes accouchent dans les bonnes conditions. Pour la Ministre Angèle Gnonsoa, Présidente de la cérémonie, elle a félicité et encouragé ses filles pour initiative louable. Quant à Seaoué Bahou Joachim, parrain de la cérémonie, il a remercié les dynamiques femmes de Goya pour le choix porté sur sa modeste personne en promettant de les accompagner pour tous qu’elles entreprendront pour le bonheur des populations rurales sans oublier de faire parler son cœur avec un don de 500 000 FCFA.

Ford Raymond Guei

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com