ActualitéFoot ballSportsUrgences

CAN-4 ans: pourquoi Samuel Eto’o dans tous ses états face  à Gianni et Drogba

CAN ETO DROGBA FIFA LEDEB

Il est sorti de sa bulle!  «Je ne suis pas le petit nègre qui se ballade avec les blancs et obéit à tout », ce sont en ces termes que l’ex-ballon d’or Africain a  crié sa colère face à la proposition  de Gianni Infantino, président de la Fédération International du Football-FIFA. Gianni estime que l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations-CAN doit se faire chaque quatre ans (4 ans). Eto’o ne partage pas cette vision à l’opposé de l’autre poids lourd du foot africain, l’ivoirien, Didier Drogba.

C’est donc, après le lion de la Terenga, El Hadji Diouf  qui indique que, ‘’jouer une coupe d’Afrique tous les quatre ans c’est trop long. Plutôt que la coupe d’Afrique des Nations doit se jouer tous les deux ans’’, l’autre lion indomptable Samuel Eto’ de taper dans les pattes  du président de la FIFA. Il n’est pas d’avis avec l’icône des Éléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba, candidat annoncé à la présidence de la Fédération ivoirienne de Football. Drogba, ne verrait pas d’un mauvais œil le projet de Gianni infantino, qui dès l’annonce du projet, a pris une position plutôt favorable à l’organisation de la CAN chaque 4 ans. «Cela peut être une bonne chose parce que cela donnerait une saveur bien particulière à ce trophée par sa rareté. Didier nommé récemment conseiller du président de la CAF estime que l’Afrique devra faire comme les autres continents pour son développement. « La CAN en Afrique est un outil de développement pour les pays qui n’ont pas forcément les moyens ou les opportunités de le faire.  À terme, on va être obligé d’arriver à cela, car les joueurs africains évoluant en Europe sont pas mal lésés par rapport à leurs clubs. À l’époque, quand on jouait la CAN en janvier, partir en sélection, c’était mettre en danger sa place de titulaire. C’était vraiment compliqué. Maintenant, c’est un compromis, un juste milieu qu’il faut trouver. Les fédérations africaines doivent se réunir pour en discuter ».

Un avis que ne partage pas le lion Indomptable, Samuel Eto’o Fils en des termes très durs : «Je ne suis pas le petit nègre qui se ballade avec les blancs et obéit à tout. Je n’accepte pas ce qu’il dit. Je suis proche de Gianni Infantino et Ahmad. Mais je crois que Gianni a manqué de tact. Surtout qu’il a les portes de la CAF lui sont grandes ouvertes (…) ça ne le donne pas le droit de nous imposer les choses. La FIFA défend les intérêts des clubs Européens ». Samuel Eto’o pense même que l’organisation de la CAN tous les quatre ans est au profit des Européens ‘’ils veulent avoir à disposition les Mohamed Salah, Sadio Mané ou Pierre Emerick Aubameyang’’.

El Hadj Diouf est du même avis que l’international camerounais :“Le président de la Fifa n’a fait qu’une proposition, et il faudra que quelqu’un décide. A mon avis, une fois les quatre ans, c’est trop ! Gianni Infantino est le patron du football mondial, mais l’Afrique doit pouvoir prendre son destin en main. Concernant la CAN, je suis pour qu’elle se tienne une fois les deux ans, même s’il faut encore discuter de la meilleure période de l’année pour l’organiser ”. La proposition de Gianni Infantino sur le développement des compétitions et infrastructures en Afrique continue d’alimenter les débats.  Le débat est ouvert.

MARTIAL TAHOU

Ce diaporama nécessite JavaScript.

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com