ActualitéArt & CulturePolitiqueUrgences

Urgent-Côte d’Ivoire-média: Les organes dirigeants des Directeurs de Publication-FORDPCI reconduits pour deux ans

FORDPCI LEDEBATIVOIRIEN.NET

Une solide organisation en construction-le FORDPCI

L’Assemblée générale extraordinaire du Forum des directeurs de publication de Côte d’Ivoire a abouti à la reconduction, des organes dirigeants de l’organisation, ce samedi 7 mars  2020 à Abidjan. Ainsi l’équipe de Charles Tra Bi (président du Bureau exécutif), du Conseil d’Administration et le Commissariat aux comptes auront deux années supplémentaires après deux mandats de procéder à la mise en place d’un mécanisme de l’exécution des dernières tâches en vu du prochain congrès, en 2022.

En 2013 des Directeurs de Publication se retrouvaient à Grand Lahou pour mettre sur pied le Forum, portant Charles Tra Bi pour un mandat de trois ans. Et le 17 mars 2017 à Grand-Bassam, à l’occasion de la  première Assemblée Générale, la réélection de Charles Tra Bi a été enregistrée, pour un second  mandat. En février 2020, le Bureau exécutif  décide d’une Assemblée Générale Extraordinaire, le samedi 17 mars 2017 avec pour principal ordre du jour: le mandat des organes  dirigeants du FORDPCI, et ce, en présence de Me Didier Borger, représentant du Résident Afrique du RCEEDAO-CI, président de  la cérémonie, l’ambassadeur Sidik Sangaré. «Que de cette Assemblée Générale Extraordinaire sorte de grandes décisions pour la presse et médias ivoiriens » déclarera-t-il ouvrant les travaux.

Au terme de la décision de la rallonge de deux ans des  organes du FORDPCI, le président du conseil d’administration Cissé Mamadou aux côtés du Commissariat au compte (Borgia Kobri et Herve Makré) s’est réjoui de l’ambiance au sein de directeurs de publication. «La séance d’aujourd’hui a été impeccable, nous sommes dans  un groupe  impeccable et je pense que nous allons continuer sur cette bonne lancée», note-t-il.

Lire aussi :  Abidjan : Pourquoi le  pouvoir est intraitable  face aux manifestations contre le Sénat

Charles Trabi devant ce nouveau défi a renouvelé son engagement à bâtir une  organisation forte dans le milieu de la presse et des médias en Côte d’Ivoire. «Le FORDPCI soucieux de l’application des textes a décidé,  lors d’une réunion du conseil exécutif d’aller en assemblée générale extraordinaire, pour décider de la conduite de notre organisation qui est une grande famille. Normalement, le 17 mars  2020 prend  fin le mandat du Bureau exécutif. Nous nous réjouissons du fait de cette nouvelle feuille de route assortie de missions précises à l’effet d’achever les fondations de notre organisation dans les deux années  à venir. Je pense qu’ensemble nous réussirons à bâtir une grande organisation pour la presse ivoirienne», déclare le président Charles Lambert Tra à la fin de l’Assemblée Générale Extraordinaire.

Créer et consolider l’unité, l’entente et la fraternité entre les Directeurs de publication de Côte d’Ivoire ; valoriser la fonction de Directeur de publication, pour en faire un interlocuteur fiable dans le processus de développement des médias ivoiriens ; participer à la professionnalisation des médias ivoiriens ; renforcer les capacités des Directeurs de publication pour plus d’efficacité dans le management du contenu des journaux ; favoriser l’épanouissement de ses membres. Tels sont les principaux objectifs du Forum des Directeurs de Publication de Côte d’Ivoire-FORDPCI. Un séminaire est annoncé, pour les directives des deux prochaines années de gestion des organes reconduits.

GRACE OZHYLLY

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com