Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

COVID-19-Abidjan: une riposte de 95 milliards F CFA-suivez les grosses mesures pour sauver les ivoiriens du coronavirus

Covid-19 Abidjan ADO LEDEBATIVOIRIEN.NET

L’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire national, conformément à la loi n°59-231 du 7 novembre 1959. Des mesures additionnelles seront prises pour renforcer le dispositif de prévention mis en place par le Conseil National de Sécurité. Toutes ces dispositions ont fait l’objet d’un décret s’agit de :

1- La fermeture de tous les maquis et restaurants à compter de ce lundi 23 mars 2020 à minuit, après celle des bars, des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle; 2- L’instauration d’un couvre-feu de 21 h à 5 h du matin, à compter du mardi 24 mars; 3- La régulation des transports interurbains, intercommunaux, intra-communaux et l’interdiction des déplacements non autorisés entre Abidjan et l’intérieur du pays;

covid 19 abidjan ledebativoirien.net4- Le confinement progressif des populations par aire géographique, en fonction de l’évolution de la pandémie; 5- La création de couloirs humanitaires pour venir en aide aux personnes ou aux communautés ayant un besoin urgent d’assistance; 6- Le renforcement des capacités des industries pharmaceutiques, des laboratoires et des structures de diagnostic et de prise en charge sur l’ensemble du territoire national; 7- La détection précoce, la prise en charge rapide et l’isolement en toute confidentialité des malades;

8- La mise en place d’un centre d’appels dédié au Covid-19 et d’un système d’alerte et de suivi utilisant, notamment, les nouvelles technologies de l’information et de la communication;

La répression

Aux forces de sécurité de faire appliquer strictement ces mesures en vue de protéger les populations, dans le souci d’éviter la propagation du coronavirus dans notre pays.

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, instruit en vue de donner des suites judiciaires au non-respect de ces mesures et à la diffusion de fausses informations. Plan national Un plan de riposte national, d’un montant de 95 milliards 880 millions de F CFA, qui vise à briser la chaîne de transmission de la maladie, à garantir la meilleure prise en charge des malades, à isoler et à suivre les personnes qui ont été en contact avec ces malades. Ce plan permettra aussi de poursuivre les efforts pour maintenir les populations à l’abri de la contamination.

Ensemble nous stopperons la propagation du coronavirus en Côte d’Ivoire.

Les leaders politiques, les élus (députés, sénateurs, maires, conseillers municipaux et régionaux), les Religieux, les Chefs traditionnels, les Tradipraticiens, les Ordres Professionnels et les Syndicats, les Opérateurs Economiques ainsi que la société civile à s’impliquer activement dans la mise en œuvre de ces dispositions. Respecter scrupuleusement toutes les mesures de prévention prises par le Gouvernement…

HM

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com