Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire-Amnesty International dénonce des dérives autoritaires des forces de l’ordre

coronavirus amnesty denonce LEDEBATIVOIRIEN.NET

Mesures drastiques en Côte d’Ivoire contre le Covid-19. Les premiers cas de  déjà se signalent


Suite à la vidéo qui circule depuis le matin du 25 mars 2020 sur les réseaux sociaux montrant des éléments des forces de l’ordre sans aucune protection sanitaire contre le Covid-19 et s’adonnant à des actes de violences sur la population, Kokou Hervé Delmas, Cadre et défenseur des droits humains à Amnesty International crie son indignation:

« Les images que nous voyons cette nuit montrent des forces de l’ordre qui exercent une extrême violence sur la population et sans aucun masque de protection contre le Coronavirus. L’ état d’urgence n’autorise pas la torture et autres traitements inhumains et dégradants car ces pratiques les exposent à des poursuites judiciaires et pire, ils étaient exposés à la maladie (Covid-19). Beaucoup à revoir, car le couvre-feu de Coronavirus n’est pas le couvre-feu de coup d’état ».

Rappelons que le couvre-feu instauré par le Président ivoirien, Alassane Ouattara a pris effet hier mardi 23 mars 2020 de 21h à 5h du matin. Et les forces de l’ordre sont chargées de veiller au respect strict par les populations de cette mesure d’état d’urgence du Chef de l’État ivoirien. Car la pandémie progresse de manière exponentielle en Côte d’Ivoire. Ce pays compte à présent 73 cas suspects déclarés à la date du 24 mars 2020 dont 48 cas en une seule journée.

H.K.

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com