ActualitéFaits diversUrgences

Coronavirus-Abidjan:cette violente manifestation expliquée des populations contre des  installations du Covid-19

covid-19 YOPOUGON LEDEBATIVOIRIEN.NET

Le quartier Toit Rouge de Yopougon se dresse contre l’installation de centres de confinement et de mise en quarantaine contre le covid-19, au stade de la Brigade anti-émeute (BAE) de Yopougon, une commune d’Abidjan. le site a  été saccagé dans la nuit de dimanche à lundi par des riverains hostiles.

  Dimanche 5 avril vers 19 heures, la population de Yopougon toit rouge ne veut pas céder ses locaux pour l’installation des centres de confinement des malades du covid-19. Les contestataire ont  mis le feu aux objets sanitaires, armés de cailloux, de gourdins de morceaux de bois, pour expulser les responsables sanitaires. Mais plus vite, ils ont été confrontés aux corps armés qui ont sévi aussitôt. Beaucoup ont été matraqués, certains appréhendés et d’autres ont disparu vers 21 heures.

De quoi s’agit? Les habitants de toit rouge Yopougon soutiennent que, si lesdits centres sanitaires contre le covid -19 sont installés au sein des populations qui seraient contaminées du virus et leurs enfants seront vaccinés obligatoirement. Aussi soutiennent-ils que ces lieux sanitaires devraient se faire dans les grands centres culturels et dans de grands centres gouvernementaux.

”Tout le monde a peur d’être atteint par ce virus.  Ici c’est un quartier populaire où il y’a beaucoup d’enfants, des femmes et de vieilles personnes un peu partout. Nous, on n’a pas les moyens pour rester confinés pendant longtemps, on ne veut même pas savoir de plus près les malades de ce virus, cela nous traumatise vraiment…”

Quant aux autorités de forces armées, elles tentaient de réorganiser les choses. Au moment où nous quittions les lieux, les manifestants avaient déguerpi, et l’ordre était apparemment rétabli. Pour prévenir l’engorgement du Centre hospitalier universitaire ( CHU) de Treichville au sud d’Abidjan en cas de pic épidémique lié à la maladie du Coronavirus en Côte d’Ivoire,

les autorités sanitaires ivoiriennes ont entamé la construction de plusieurs autres d’accueil des éventuels malades dans plusieurs communes d’Abidjan dont celle de Yopougon. En Côte d’Ivoire, à ce jour, 261 cas de maladie à COVID-19 ont été enregistrés avec 03 décès et 37 cas de guérison.

Hortense L.K

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com