Activité gouvernementaleActualitéFoot ballSportsUrgences

Urgent-Gagnoa: à  114 ans, le vieux Ménékré se porte à merveille 

VIEUX MENEKRE LEDEBATIVOIRIEN.NET

 «Vieux Ménékré » est le surnom du vendeur de médicaments de la ville de Gagnoa, Cady Célestin devenu célèbre grâce à la télévision ivoirienne. Le tradipraticien connu également sous le pseudonyme de «Docteur vis-à-vis » a été révélé au grand public par le célèbre animateur  John Jay lors d’une émission télé sur la première chaîne «du coq-à-l’âne». Après de longs moments de gloire, l’homme désormais âgé de 114 ans (selon ses dires), est tombé dans les oubliettes.

Rencontré récemment dans la capitale du fromager, le centenaire tradipraticien dit sa part de vérité sur le sujet brûlant de l’actualité.  «Le coronavirus et moi, nous ne faisons pas bon ménage. Je le combats durablement en respectant les mesures barrières. Il est dit que lorsque le tonnerre gronde, chacun attrape sa tête», souligne-t-il d’entrée. Derrière cette pandémie, il se trouverait, à l’en croire, un mercantilisme effréné. «La crise à des allures commerciales que les uns et les autres nous cachent. Il semblerait qu’elle fait gagner beaucoup d’argent aux nations ayant le nombre de malades en hausse», a-t-il estimé.

Le tradipraticien pense tout de même que la maladie du coronavirus n’est pas incurable. Selon lui, les remèdes de la crise sanitaire existent  en Afrique. Il suffit de faire confiance à nos hommes de science. «Vieux Ménékré» a par la suite, donné de ses nouvelles. «Je voudrais dire aux ivoiriens et au monde entier que je me porte à merveille. La grâce de Dieu m’a permis d’acheter une moto pour mes courses à Gagnoa à hauteur de 448. 000 FCFA. Cet engin est conduit par un  jeune homme en raison de mon âge qui est très avancé», fait-t-il savoir.

VIEUX MENEKRE LEDEBATIVOIRIEN.NETEn tout cas, son amour pour les plantes et la médecine traditionnelle est intact. «Je n’abandonnerai jamais la médecine  traditionnelle. Avec  le soutien de Dieu, je continue de sauver des vies par le biais des plantes dans mon entourage», poursuit-il. Le centenaire a conclu en appelant les ivoiriens au respect des mesures barrières afin de gagner le combat contre cette pandémie qui a déjà fait tant de ravages à travers le monde entier.

                                                                 FORD-RAYMOND GUEI   

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com