Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Abidjan: le ministre Albert Flindé s’imprègne des dossiers de la Direction générale de l’Intégration africaine

flinde

 A peine nommé à la tête du ministère de l’intégration, le ministre ALBERT FLINDE s’est rendue ce mardi 26 mai 2020 à la direction générale de l’intégration AFRICAINE. Le ministre voudrait s’imprégner des réalités de cette direction qui est sous sa tutelle.

Pour ALBERT FLINDE, L’AFRIQUE qui représentait 30 % des exportations mondiales en 2010, compte accroître sa part de 70 % en 2060.  Il a aussi indiqué que malgré toutes les difficultés liées à libre circulation des personnes et des biens, si les politiques économiques et sociales des différents pays doivent s’harmoniser, ce qui va permettre d’être efficient et faire face au défi du développement.

Poursuivant son intervention il a souligné que la vision du chef de l’Etat est de développer une politique d’intégration économique, tout en prenant  en compte les populations. A cela, il faut ajouter, les projets du Wassalou visant à développer les régions frontalières, avec la clé la construction d’une usine bio-larvicides Le ministère élaborera la construction du port sec de FERKESSEDOUGOU qui s’élève à un montant de 254 milliards de FCFA. Ainsi la création la création de 71.000 personnes, «ce qui se sera une réponse concrète dans la lutte contre le COVID-19 qui détruit autant d’emplois dans notre pays » déclare le ministre. Avant de prendre congé du personnel de la DGIAT, le ministre les a exhortés à plus d’engagement dans le travail en ces temps de Covid-19.

MARTIAL TAHOU

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com