Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Côte d’Ivoire-CNI: «Que le gouvernement mette fin au business juteux créé autour de l’enrôlement», Yorova ADJI

enrôlement CNI LEDEBATIVOIRIEN.NET

Et  portant le coût du timbre fiscal pour la CNI à 5000 francs, le gouvernement  ivoirien n’a nullement envie d’aider les Ivoiriens à obtenir ce précieux document administratif. Avec le paiement en ligne de ce timbre, dans un pays à fort taux de ruraux, le régime Ouattara  se dévoile, si besoin en était encore, combien il est loin du quotidien du peuple ivoirien.

 Quand Laurent Gbagbo intégrait dans son programme, la tenue civile pour les élèves, ce n’était sûrement pas pour imiter les européens. Après avoir parcouru plus de 95% des villages et hameaux du pays, il avait su que  certains enfants n’étaient pas scolarisés par manque de tenue scolaire.  Améliorer et faciliter la vie des populations a toujours été son souci principal.

À l’inverse, le régime Ouattara, dans sa gestion des affaires publiques ne présente que du copier-coller de ce qu’il aurait vu ou entendu en Europe sans tenir compte de nos réalités. Sans études préalables, il fixe le coût du timbre fiscal à 5000 francs.

À Kouibly comme dans les zones rurales, le coût du timbre s’entoure d’un surcoût de 1000 francs !  6000 FCFA au final que nos parents paient pour la CNI en zone rurale. Vu que les populations de Kouibly n’ont pas un accès facile à internet, des jeunes gens de connivence avec les agents de l’ONECI prennent la somme de 1000 FCFA pour les aider à l’achat du timbre en ligne et à l’impression du reçu de paiement. Et c’est le cas dans plusieurs régions du pays.

enrôlement CNI LEDEBATIVOIRIEN.NETSi à cela,  s’ajoutent les péages aux nombreux barrages sur les principaux axes pour rallier le chef-lieu de Département, il est aisé de conclure que ce n’est nullement demain la veille pour l’obtention de la CNI dans les zones CNO. Si le gouvernement se souciait des populations, il aurait prévu en plus du matériel d’enrôlement dont disposent les agents de L’ONECI, un kit supplémentaire répondant à cette réalité afin de faciliter le processus d’enrôlement à nos parents.

Yorova ADJI,

Chargé de la communication FPI section Paris 14 ème

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com