Foot ballPolitiqueSportsUrgences

élection à la FIF-la lutte pour les groupements d’intérêts continue sa lancée: pourquoi les entraîneurs disent oui à Idriss Diallo

FIF entraineurs LEDEBATIVOIRIEN.NET

Réunis mercredi 8 juillet 2020 au Palm Club Abidjan, les entraîneurs du championnat ivoirien de football  se sont penchés sur le choix du parrainage des élections de la FIF. L’heureux gagnant de cette élection est le candidat Yacine Idriss Diallo.

Ce processus électorale a vu sa victoire écrasante avec 8 voix contre 2 pour Sory Diabaté et 1  voix pour Didier Drogba. Ce processus électorale noté la participation des coachs Saganogo Mamadou et Akessé Lewis à qui on a remis des procurations. Ces deux coachs représentaient respectivement Assoumou Jean Marie et Ndatchi Guy. Après les anciens joueurs, les arbitres, c’est autour des entraîneurs d’accorder leur confiance aux candidats de la liste rassembler pour développer pour à la conquête de la maison verre.

Tous les candidats à la présidence de la FIF courent ès un parrainage de 8. dont de 3 clubs de Ligue1, 2 de Ligue2 et ajouter au parrainage de 2 équipes de D3, et un groupement d’intérêt.

A quelques jours du dépôt de candidature, chaque état major se bat pour atteindre son quota, faute de quoi la candidature sera rejetée. Il convient de rappeler que les groupements d’intérêts sont aux nombres de cinq(5). Pour FIF entraineurs LEDEBATIVOIRIEN.NETl’heure le candidat Sory Diabaté a obtenu le choix des anciens joueurs et des arbitres. Les entraîneurs pour  leur  part estiment le candidat Yacine DIALLO, présente  un projet qui mieux réponde  à leur aspiration pour la relève du football  ivoirien.

MARTIAL TAHOU

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com