LE DEBAT IVOIRIEN

Parce que Nous avons tous le droit de reflechir

Urgent-Côte d’Ivoire: en attendant le remplaçant du Premier ministre Amadou  Gon Coulibaly voici ce qu’il se passe

Les obsèques du Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, se dérouleront du mardi 14 au vendredi 17 juillet. Effondré, le président Alassane Ouattara peine à y croire encore. Amadou Gon Coulibaly décède peu après 15 heures le 8 juillet 2020 recevra un le 14 juillet, un hommage national au Palais, à Abidjan.  Pui, il sera inhumé le vendredi 17 juillet à Korhogo.

      Un Conseil extraordinaire est certainement attendu, le lundi 13 juillet. Mais l’illustre continue de recevoir les hommages, artistes, hommes politiques tout le monde se souvient de la grandeur de l’homme.

Dominique Ouattara première dame ivoirienne parle de son fil et frère. «En ces moments douloureux que nous traversons, je voudrais rendre hommage à notre regretté Amadou GON COULIBALY, un grand homme d’Etat auquel mon époux et moi-même étions si attachés.  Amadou était pour nous un fils, un frère, un ami fidèle parmi les plus fidèles.

Sa disparition laisse un vide immense dans nos cœurs et nous plonge dans un profond chagrin. Je suis de tout cœur avec sa famille. J’adresse mes sincères condoléances à toute la grande famille du RHDP ainsi qu’à la Nation toute entière. Il va nous manquer. Prions pour le repos de son âme. Que la terre lui soit légère».

ses anciens collaborateurs saluent la mémoire d’un grand serviteur

Une forte délégation de la Primature conduite, le 10 juillet par le Directeur de Cabinet, Emmanuel Koffi Ahoutou, est allée présenter ses condoléances à la famille de l’illustre disparu. “Nous sommes venus saluer la mémoire d’un grand homme d’Etat pour sa rigueur et son amour du travail. Il a servi son pays, avec passion jusqu’à son dernier souffle.

Nous avons nourri l’espoir de nous remettre au travail sous la houlette de notre patron, comme il est de coutume, mais hélas, ce départ brutal nous plonge dans le désarroi et nous bouleverse tous”, a déclaré le Chef de Cabinet, Marcellin Bragori. Des prières pour le repos de l’âme d’Amadou Gon Coulibaly ont été  formulées.

Aux USA

L’Ambassade de Côte d’Ivoire aux Etats Unis n’est pas reté en marge. le vendredi 10 juillet 2020,,  un hommage au Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, lui a été rendu par l’ensemble du personnel de la représentation diplomatique ivoirienne avec à sa tête l’Ambassadeur Haïdara Mamadou. A l’occasion de chacun de ses séjours aux Etats-Unis, le Premier Ministre mettait toujours un point d’honneur à se rendre à l’Ambassade et à participer aux activités qui y étaient organisées.

Lire aussi :  ABIDJAN :LE SPECTRE D’UNE ANNEE BLANCHE A L’UFR DES SCIENCES MEDICALES DE COCODY

«De ces passages, nous avons pu retenir et continuerons de retenir l’image de l’homme d’écoute qu’il était, de la force de travail qu’il incarnait et la simplicité qui le caractérisait», a témoigné le Chef de Mission qui a ajouté qu’il ne garderait que « les images et les témoignages unanimes de la grandeur de l’homme, de son humilité, de son ardeur au travail et de son exemplarité».

Un deuil national de huit jours a été décrété

Ainsi, la Nation lui rendra hommage le mardi 14 juillet 2020 à 9 h au Palais de la Présidence de la République. Suivra, le mercredi 15 juillet de 08h à 12h au Palais des sports de Treichville, l’hommage de son parti politique, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP). Le même jour, la prière mortuaire sera dite à 13h à la mosquée de la Riviera Golf à Cocody.

Puis, la dépouille du Chef du gouvernement quittera Abidjan à 14h pour Korhogo. La période de deuil national sera également marquée par la mise en berne des drapeaux sur l’ensemble du territoire national et dans les ambassades de Côte d’Ivoire à l’étranger.

La dernière semaine à Abidjan avec JA

Rentré à Abidjan le 2 juillet après deux mois de convalescence à Paris, Amadou Gon Coulibaly (AGC) a passé les 3 et 4 juillet en famille, tout en commençant à se replonger dans le travail. Il préparait en effet le lancement de la phase trois du Contrat de désendettement et de développement (C2D), le principal axe de coopération avec la France.

Par ailleurs, il devait conduire la délégation gouvernementale lors des obsèques du père du ministre de la Construction, Bruno Koné, décédé le 9 juin. Le lendemain, le 5 juillet, il a déjeuné chez le président Alassane Ouattara avec les ministres Téné Birahima Ouattara (Affaires présidentielles) et Hamed Bakayoko (Défense), pour faire le point sur les principaux dossiers. Dans la soirée, il s’est entretenu une seconde fois avec le chef de l’État.

Lire aussi :  CRISE A L’AFRICA-SPORT : «VAGBA ALEXIS A FAIT LA SOURDE OREILLE DURANT 5 ANS », ANTOINE BAHI EXPLIQUE LA SITUATION AUX SUPPORTEURS

RHDP COMPTEUR A ZÉRO LEDEBATIVOIRIEN.NETLe Premier ministre a officiellement repris ses activités le 6 juillet, par un entretien avec Gilles Huberson, l’ambassadeur de France en Côte d’Ivoire. Le 7 juillet, AGC a regagné ses bureaux, depuis lesquels il a présidé le conseil de gouvernement. Cette rencontre précède le conseil des ministres hebdomadaire, qui a lieu tous les mercredis à la présidence voisine.

Dans la nuit du 7 au 8 juillet, à minuit trente, il a eu une petite alerte qui n’a pas été jugée sévère. Le 8 juillet, Amadou Gon Coulibaly est arrivé au bureau, tout sourire. Il a demandé à son assistante principale de lui procurer les dossiers du conseil des ministres, avant de se rendre à la présidence, où les employés ont formé une haie d’honneur à son intention. Il s’est ensuite entretenu avec Daniel Kablan Duncan, le vice-président, dans ses bureaux du premier étage.

Le secrétaire général de la présidence, Patrick Achi, et Hamed Bakayoko se sont joints à cette séance de travail. Puis Gon Coulibaly a regagné la salle du conseil située au sous-sol en compagnie des deux hommes. Malgré son malaise de la veille, le Premier ministre semble en forme. À son arrivée dans la salle, Alassane Ouattara plaisante. « Le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly va très bien, il monte et descend chaque jour des escaliers équivalant à trois étages. Il faudrait qu’on rajoute ce critère dans la Constitution ! » lance-t-il.

En plus des collaborateurs du président et du chef de gouvernement, sont présents une quinzaine de ministres-en raison du Covid-19, les autres sont tenus de suivre les délibérations depuis leurs bureaux respectifs via Zoom. Après l’intervention d’Amadou Gon Coulibaly, Alassane Ouattara prend la parole et évoque notamment un déconfinement du gouvernement pour le 22 juillet, lors d’un conseil des ministres qui se tiendra à Yamoussoukro en présence de tous.

À ce moment précis, peu après 13 heures (locales), AGC tousse et semble faire un malaise. Hamed Bakayoko se penche vers le président et l’avertit discrètement. Ce dernier met fin à la séance, avant de demander à son Premier ministre de le rejoindre dans ses bureaux. Amadou Gon Coulibaly exprime alors le besoin de se rendre dans la salle d’eau. La directrice de la communication, Masséré Touré, dont il est très proche, l’accompagne. Mais il met du temps à ressortir.

Lire aussi :  WASHINGTON, DC TOUR : LA COTE D’IVOIRE IVOIRIENNE TRIOMPHE  A «CULTURAL TOURISM»

Celle-ci alerte alors le président, dont les médecins, présents au palais, prennent en charge AGC. Alassane Ouattara ordonne que celui-ci soit discrètement transféré à la Polyclinique internationale Sainte-Anne-Marie (Pisam), située à quinze minutes de la présidence, où il a été rejoint par son médecin personnel, Raphaël Zogo.

 

 Programme des Obsèques du Premier Ministre Amadou GON Coulibaly

Mardi 14 juillet 2020 : 09h00-12h00 : – Hommage de la Nation sur le parvis du Palais Présidentiel. Mercredi 15 juillet 2020 : 09h00 – 12h00 : Hommage du RHDP au Parc des Sports de Treichville. 13h00 : Lecture du Coran et bénédictions à la Grande Mosquée de la Riviera Golf.  15h00 : Départ à Korhogo. 16h00 : Arrivée à Korhogo avec accueil populaire. 20h00 – 22h00 : Veillée de prières à Gbondala.

Jeudi 16 juillet 2020 à Korhogo 08h00 – 12h00 : Hommages des populations du District des Savanes au Stade municipal de Korhogo. 14h00 – 18h00 : Hommages des populations des autres régions de la Côte d’Ivoire et des Délégations étrangères au Stade municipal de Korhogo. 20h00 – 22h00 : Veillée religieuse au Stade municipal de Korhogo.

Vendredi 17 juillet 2020 : 13h00 : Prière du Vendredi suivie de la prière mortuaire à la Grande Mosquée de Korhogo. 14h30 : Inhumation au caveau familial dans la stricte intimité familiale. 15h00 – 16h00 : Cérémonies de 3ème et 7ème jour au Stade municipal de Korhogo.

GRACE OZHYLLY

© 2020, redaction. All rights reserved.

This site is protected by wp-copyrightpro.com