Foot ballPolitiqueSportsUrgences

Urgent-élection de la FIF : Didier Drogba sort par la petite porte, que de regrets

Urgent-élection de la FIF : Didier Drogba sors par la petite porte, que de regrets LEDEBATIVOIRIEN.NET

Annoncé en fanfare par la presse étrangère comme le prochain vainqueur de l’assemblée générale élective du 5 septembre 2020, pour succéder ainsi à Sidy Diallo, Didier Drogba Thébily n’a pu franchir le premier obstacle. Celui des parrainages. Et pourtant, il était vu comme le candidat du peuple. Il ne poursuivra malheureusement pas l’aventure.

Engagé dans lutte pour les parrainages, l’enfant de Niapriahio n’a pu réunir  le soutien d’un groupement d’intérêt, comme l’indique le texte électoral de la Fédération Ivoirienne de Football. Sur l’ensemble des candidats, Sory Diabaté, et idriss Diallo ont l’approbation des groupements d’intérêts. Après avoir perdu le parrainage de l’AFI (Association des footballeurs internationaux), jeudi 16 juillet 2020, c’était au tour des médecins de dire non à l’ex-international Drogba, en jetant leur dévolu sur le président de la Ligue professionnelle de football Sory Diabaté.

Les candidats étaient aux coudes à coudes, 25 pour le candidat Sory contre 23 pour Idriss Diallo. Les raisons de l’échec de l’ex-capitaine des Éléphants sont multiples. L’inexpérience dans la connaissance du football local a constitué un handicap pour lui, comme si cela ne suffisait pas il s’est entouré d’une équipe d’amateurs. Guidés par leurs intérêts primaires, ils pensaient plutôt aux billets de banques de Didier, en ne mettant aucune stratégie et approche en place en vue de sa victoire finale.

La désorganisation de son staff frappait à l’œil nu à tout visiteur qui s’hasardait à son quartier général de campagne. Une guerre de positionnement bat son plein dans l’entourage de l’ex-candidat à la tête de la FIF. Incongruité, il arrivait même que son entourage laisse entendre que Didier n’a pas besoin de stratégie particulière pour vaincre ses adversaires, au point d’estimer que les journalistes n’étaient nationaux n’étaient pas les bienvenus à son QG.

Et tout au long de la précampagne, le staff de Didier Drogba n’a fait que  plonger dans l’illusion l’enfant Guibéroua. Croyant dur les informations distillées par son staff, il a baissé la garde. Animé d’un dernier sursaut d’orgueil  en voyant que le vent ne tournait pas en sa faveur dans le vote de l ‘AFI, des joueurs footballeurs du championnat ont été utilisés pour faire des sits-in. Nous espérons qu’il apprendra de ses erreurs Pour l’ heure Yacine Idriss Diallo et Sory Diabaté sont les candidats en lice. Un revers du rêve.

MARTIAL TAHOU

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com