Activité gouvernementalePolitiqueUrgences

Urgent-colère des syndicats du secteur public: “Plusieurs dossiers sont restés rangés dans le tiroir de l’ancien premier ministre Gon Coulibaly”

coalition des syndicats public LEDEBATIVOIRIEN.NET

Depuis la disparition du chef de gouvernement toutes les revendications importantes des fonctionnaires restent bloquées. Attebi Pacôme, le président de la coalition des syndicats du secteur public de Côte-d’Ivoire et son équipe trouvent que le gouvernement est vide de solutions, et que ce retard de la prise de décision du chef de l’État quant à nomination d’un vrai premier ministre perturbe la quiétude des ivoiriens. La Coalition réclame un premier ministre à Ouattara avant les élections présidentielles afin de trouver solution à leur problème soumis, alors à Amadou Gon Coulibaly. “Plusieurs dossiers sont restés rangés dans le tiroir de l’ancien premier ministre, brutalement arraché à la Côte-d’Ivoire à la suite d’un malaise“.

La désignation d’un intérimaire pourra-t-elle répondre aux attentes et problème en suspend?  La coalition des syndicats du secteur public de Côte d’Ivoire souhaite  que les problèmes en suspend soient traités avant les élections présidentielles d’octobre 2020. Pour Attebi Pacôme, l’heure n’est plus à l’hésitation, parce-que rien ne peut fonctionner dans une nation sans un gouvernement. ” Le président Alassane Ouattara doit se décider à nommer un autre premier ministre. A trois mois des élections, le chef de l’État devrait faire vite et choisir un chef de gouvernement. Il y’a des dossiers qui sont en suspend, il faut un autre chef de gouvernement pour prendre les choses en main et suivre ces dossiers”.

Même s’il reconnaît les mérites de l’ex-premier ministre Amadou Gon Coulibaly comme un grand travailleur, le président de la coalition des syndicats du secteur de Côte-d’Ivoire a déploré que celui-ci ne l’a pas été dans tous les cas. ” Nous avons eu le privilège de travailler avec lui notamment le 5 avril 2019, nous avons eu une séance historique de travail à laquelle il a pris des décisions, mais il n’a pas tenu son engagement, nous reconnaissons qu’il travaillait bien mais il n’a pas travaillé positivement pour les fonctionnaires de Côte-d’Ivoire, quelques points qu’il abordés à l’issu du congrès de Grand-Bassam sont restés indigestes, je fais allusion au stockage de revendications des fonctionnaires, il y’a plusieurs dossiers de revendications qui ont été à la table de négociations mais rien n’y fit, ” a-t-il déploré.

coalition des syndicats public LEDEBATIVOIRIEN.NETAu sujet de  la présidentielle d’octobre 2020, il fait comprendre qu’ils suivront le  candidat  qui présente un bon cahier de charge. Attebi Pacôme et la coalition du secteur public de Côte-d’Ivoire sont prêts à suivre celui là qui répondra à leur attente. ”Celui qui réussit à nous séduire en proposant un programme pertinent, une proposition concrète et convaincante celui là va nous sentir. Il faut que les travailleurs soient dans les bonnes conditions, que les problèmes soient résolus avant d’aller à la prochaine élection”.

HORTENSE  LOUBIA

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com