Foot ballPolitiqueSportsUrgences

Urgent-FIF: quand les agissements de Bahi Antoine mettent à mal l’image de l’Africa-Sports

AFRICA-SPORT STOP BAHI ANTOINE LEDEBATIVOIRIEN.NET

À 48 heures des  dépôts de dossiers de  l’élection du président de la FIF, une guerre de parrainage fait rage au sein du club vert et rouge. Serge Émilie Aleba, proche du président Vagba Alexis était à la tête d’une forte délégation mercredi 29 juillet 2020, pour dire à Antoine BAHI de mettre fin à ses attaques dirigées contre l’instance fédérale et de surseoir l’Assemblée générale et le toilettage des textes.

«Nous avons appris qu’un membre du comité exécutif est impliqué dans  des projets qui peuvent porter atteinte à l’honorabilité de l’Africa-Sports  d’Abidjan .Et c’est le bureau exécutif qui est allé rencontrer un autre membre du comité exécutif qui est le président de la section football. Après vérification nous nous sommes rendus compte que le projet d’Assemblée générale élective de toilettages de textes émanait de de lui .

Nous lui avons demandé de la part du président Vagba Alexis de surseoir son projet, car cela n’avait aucun sens et n’as pas de base légale. Tous ceux qui ont été convoqués, rien ne prouve qu’ils sont membres de l’Africa-Sports. Cette année nous allons prendre toutes les dispositions pour que l’équipe soit en dehors des querelles. Et je précise que nous ne sommes pas aller demander pardon à Bahi Antoine comme on tente de le faire croire», a-t-il clarifié.

Il a aussi indiqué qu’il au jour d’aujourd’hui, il n’y pas deux Africa-Sports, sauf qu’il y a des dissidences.  Abordant le point du protocole d’accord, le dirigeant oyé estime que les questions qui  nécessitent les signatures conjointes sont liées aux retraits bancaires.

AFRICA-SPORT STOP BAHI ANTOINE LEDEBATIVOIRIEN.NET«Les questions qui nécessites des signatures conjointes ont été identifiés. Il s’agit des retraits avec des chèques. Le protocole dit pour faire un retrait, il faut une signature conjointe et l’ordre des signatures a été établis. En ce qui concerne les courriers administratifs, et les décisions doivent se prendre de façon collégiale et chaque camp doit consulter l’autre, mais cela ne veut pas dire que l’acte de cette décision doit être cosigné» a expliqué le chargé de communication des aiglons. Enfin, il à invite Bahi Antoine à mettre fin à ses agissements qui mettent à mal l’image du club.

Martial TAHOU

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com