Activité gouvernementalePolitiqueUrgences

Urgent-Alassane Ouattara déplore le retard pris par la Région du Moronou naguère prospère, sur le chemin du développement

OUATTARA A BONGOUANOU chez Affi LEDEBATIVOIRIEN.NET

Alassane OUATTARA, a achevé sa Visite d’Etat de quatre jours dans la Région du Moronou par un Meeting géant à la Place de la République de Bongouanou, samedi 12 septembre 2020. Il a salué la mobilisation « exceptionnelle et impressionnante » des populations et remercié Sa Majesté Nanan Ehoura TEHOUA, Roi du Moronou, l’Inspecteur Général d’Etat, M. Ahoua N’DOLI, fils de la Région, les Elus, Cadres, Guides religieux les Chefs traditionnels, félicité les uns et les autres pour la qualité et la chaleur de l’accueil.

Après avoir rappelé les liens historiques et familiaux qui le lient particulièrement à cette Région aux potentialités agricoles énormes, il a tenu à saluer la mémoire d’illustres fils et filles du Moronou qui ne sont plus de ce monde, et a rendu hommage à des Cadres, notamment à l’Inspecteur Général d’Etat, des Opérateurs économiques, des hommes politiques, des planteurs, des commerçants, etc. pour leur immense contribution au développement socio- politique de la Région.

Il a également rendu un vibrant hommage à Sa Majesté, Nanan Ehoura TEHOUA, ses notables et à tous les Chefs traditionnels ainsi qu’aux Guides religieux pour leurs actions au quotidien pour consolider la paix, la cohésion sociale et pour leurs prières et bénédictions. Le Président Alassane OUATTARA qui est à sa 30ème Visite d’Etat depuis son accession à la tête du pays en 2011, a souligné que l’objectif de ces Visites n’est pas de parler de politique, mais plutôt de paix et de développement, de venir sur le terrain pour toucher du doigt le quotidien et les réalités des populations, de voir ce qui a été fait et éventuellement d’améliorer certaines choses, pour le bien-être de ses concitoyens.

Lire aussi :  Coronavirus : la ministre Ramata Ly-Bakayoko et Kafana Gilbert en mission auprès des populations

A cet égard, il a déploré le retard pris par cette belle Région, naguère prospère, sur le chemin du développement ; d’autant que, selon lui, depuis plusieurs années, elle n’a bénéficié d’aucun investissement significatif. C’est pourquoi, dès son accession au pouvoir, il a pris certaines mesures pour corriger cette situation. Aussi, a-t-il fait le point des réalisations opérées dans cette ancienne boucle du cacao, sous sa gouvernance, dans divers domaines : eau potable, éducation, santé, électricité, infrastructures routières, insertion professionnelle des jeunes etc. avant de dégager des perspectives pour la période 2021-2025.

Le Chef de l’Etat a particulièrement insisté sur sa volonté de permettre à tous ses concitoyens d’avoir accès à de l’eau potable, avant de rendre hommage à la Première Dame, Mme Dominique OUATTARA, pour ses nombreuses actions en faveur de l’autonomisation des Femmes, à travers notamment le Fonds d’Appui aux Femmes de Côte d’Ivoire (FAFCI). Réagissant à quelques doléances formulées par les populations, Alassane OUATTARA a annoncé, entre autres, le bitumage prochain de certains axes routiers, notamment celui du tronçon M’batto-Céchi ; l’érection de la Sous-Préfecture de Ouéllé (dans la Région du Iffou), en Chef-lieu de Département, ainsi que la Construction d’un Commissariat de Police à Arrah et à M’batto.

Par ailleurs, afin de faciliter le déplacement de Sa Majesté Nanan Ehoura TEHOUA, Roi du Moronou, il lui a offert un véhicule 4X4 flambant neuf. Après avoir réaffirmé ses grandes ambitions pour le Moronou et pour la Côte d’Ivoire toute entière, le Président de la République a précisé que tout ce qui a été fait n’a été possible que dans un climat de paix et de stabilité. C’est pourquoi, il a exhorté le Roi, les Guides religieux, les Cadres et les Elus, à continuer de maintenir cette cohésion, cette concorde, cette harmonie et cette paix dans la Région, et au-delà, dans tout le pays.

Lire aussi :  Côte d’Ivoire-alternance 2020: la mort peut frapper  à  tout moment au sein du RHDP ? La grande prophétie de Jeannot Ahoussou, cadre Pdci

Alassane OUATTARA fait remarquer que l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 ne doit pas être source de violences, de tensions ou de haine. Mais plutôt une occasion d’enraciner la démocratie dans notre pays. Pour ce faire, il a invité tous les potentiels candidats à présenter aux populations, leurs projets de société et leurs programmes de gouvernement.

Il leur a également demandé de faire confiance aux Institutions habilitées et engagées à conduire le processus électoral. Dans ce cadre, il a insisté auprès des jeunes afin qu’ils ne se laissent point manipuler et instrumentaliser par des hommes politiques. Il leur a demandé de se battre plutôt pour leur avenir et leur insertion socio-politique, afin de faire la fierté de leurs parents.

Le Chef de l’Etat candidat à la présidentielle d’octobre 2020 Moronou pour la mobilisation «inoubliable» et pour la qualité de leur accueil. Au terme de ce Meeting, le Président Alassane Ouattara a fait d’autres déclarations face  à  la presse, juste  pour certains éclairages, dans l’attente de la dernière visite dans la 31è région, la Marahoué.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

H.MAKRE

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com