Activité gouvernementaleEconomie & FinancesPolitique

Cote d’ivoire-UE-RU- un état des lieux des négociations sur les Accords de Partenariat Economique intérimaire fait à Abidjan

accords APEI RCI-UE LEDEBATIVOIRIEN.NET

La rencontre d’information et d’échanges du secteur prive ivoirien sur l’état de la mise en œuvre de l’APEI, depuis l’effectivité du démantèlement tarifaire en Côte d’Ivoire qui s’est tenue,  lundi 14 Septembre 2020 à Abidjan a effectivement enregistrée  la participation des administrations publiques ivoiriennes et du secteur privé.

Cette rencontre tenue en présence  du Ministre de l’Intégration Africaine et des Ivoiriens de l’Extérieur (MIAIE), Albert Flindé, du  ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat budget, Moussa Sanogo et du président la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire  Jean Marie Ackah, a permis de faire un état des lieux des négociations sur les

L’Accords de Partenariat Economique intérimaire (APEi) (RCI-UE et  RCI-RU) et des  programmes d’appui à leur mise en œuvre. Elle a permis aussi de relever les principales préoccupations  des faîtières du secteur  privé face à la première phase du démantèlement tarifaire et  à la maladie à coronavirus, et de promouvoir l’intégration régionale.

La Côte d’Ivoire a rendu effective la première phase du démantèlement, depuis le 09 décembre 2019. Elle consacre l’entrée en franchise de droit de douane de tous les produits européens identifiés dans les 1055 lignes tarifaires concernées. Depuis le 1er  janvier 2019, conformément aux résolutions du deuxième Comité Conjoint APEi Union Européenne-Côte d’Ivoire consacre l’entrée en franchise de droit de douane de tous les produits européens concernés par les 1055 lignes tarifaires.

La Côte d’Ivoire a signé un Accord de Partenariat Economique intérimaire (APEi) avec l’Union européenne, le 26 novembre 2008. Il a été ratifié en août 2016 et est entré en vigueur en septembre 2016. L’APE régional est toujours en souffrance depuis décembre 2014 et attend la signature du Nigeria et n’attend que la signature de l’ensemble des quinze Etats membres de la CEDEAO et de la Mauritanie, consacrant l’Accord de Partenariat Economique (APE) régionale,

Lire aussi :  Abidjan-Réconciliation: «Je suis déçu de Ouattara» dit, le Président de l'Ump

HM

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com