Activité gouvernementalePolitiqueUrgences

UrgentJoël N’GUESSAN (RHDP) : «Bravo à nos juges constitutionnels, tout le reste n’est que jérémiades et gesticulations politiques », après proclamation des candidats à l’élection présidentielle 2020

CONSEIL CONSTITUTIONNEL Présidentiell 2020 Joel N'guessan LEDEBATIVOIRIEN.NET

Lundi 14 septembre 2020, le Conseil Constitutionnel de la République de Côte d’Ivoire a donné la liste définitive des candidats éligibles à la prochaine élection présidentielle du 31 octobre 2020. Sur 44 prétendants, 4 ont été retenus par les Juges constitutionnels de notre pays.

Finis les débats juridiques, car les décisions du Conseil Constitutionnel sont sans recours. Les Juges ont parlé et tous ceux qui ont un minimum de respect pour cette Haute Juridiction de notre corpus judiciaire ont intérêt à prendre acte.

Tous les avis exprimés par ceux qui n’ont pas été retenus et mêmes par ceux qui ont souhaité voir la candidature du Président Alassane OUATTARA être rejetées doivent avoir à l’esprit que les décisions du Conseil Constitutionnel sont sans recours et que leurs avis ne sont que des prises de position politique.

Ce qui est remarquable et surtout à saluer, c’est l’expertise et la compétence dont ont fait preuve l’équipe d’émérites Juges Constitutionnels dirigée par la Président Koné MAMADOU. La décision qu’ils ont prise est tellement claire, argumentée  et limpide que personne n’a à redire.

La pédagogie avec laquelle ils ont justifié le rejet ou l’acceptation de chacune des 44 candidatures nous a réconciliés avec ce qu’est un véritable cours de droit ; surtout pour nous les néophytes du droit constitutionnel. Même les puristes du droit constitutionnel qui ont affiché des semaines durant leurs arguments ont perdu leurs latins.

Bravo à nos juges constitutionnels. Vous êtes des Maîtres au véritable sens du terme et les différents professeurs de droit constitutionnel ainsi que tous ceux qui se sont invités dans le débat constitutionnel devraient souhaiter vous avoir comme enseignant.

Le Droit est dit. Que l’on soit, juristes, hommes politiques, leaders religieux, leaders d’opinions, journalistes, etc. passons tous à autres choses.  Allons aux élections dans la sérénité et dans la paix. Préparons les esprits à une élection sans violences. Tout le reste n’est que jérémiades et gesticulations politiques sans grand intérêt pour les populations ivoiriennes et pour les millions d’électeurs qui attendent de mettre leurs bulletins dans les urnes le 31 octobre 2020.

Lire aussi :  Abidjan: Tout le sens de la visite du FPI à Danga Cocody détruit par le régime

Joël N’GUESSAN

Membre  du Conseil Politique du RHDP

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com