Activité gouvernementaleFaits diversPolitique

Urgent-zéro grossesse en milieu scolaire : les divas de Young Girls Care sur le terrain avec une sensibilisation des filles et femmes rurales

Urgent-zéro grossesse en milieu scolaire : les divas de Young Girls irié lou laurence LEDEBATIVOIRIEN.NET

La présidente internationale de ‘‘Young Girls Care’’, Irié Lou Laurantine dit Lady Irie Lou et son équipe  ont entamé une tournée de sensibilisation des filles et femmes rurales, dans la lutte contre les grossesses en milieu scolaire.

Pour le lancement de la première édition nationale, c’est la région de la Marahoué qui a été choisie. Débutée, ce vendredi 2 octobre dans  la sous-préfecture de Zaguieta, elle s’achèvera par une grande conférence publique, le vendredi 9 octobre 2020 au lycée moderne de Bonon.

Les  élèves, les parents et les enseignants sont les cibles de Young Girls face au phénomène des grosses en milieu scolaire en Côte d’Ivoire qui enregistre un fort taux chaque année. L’objectif est de mettre fin aux grossesses précoces en milieu scolaire en préservant la vie scolaire des filles élèves.

La présidente de ‘‘Young Girls Care’’, Lady Irie Lou et la première Vice-présidente Philomène Kalou veulent surtout protéger les jeunes filles face au danger de la grossesse en milieu scolaire et à résister aux tentations. La présidente internationale de ladite ONG est prête pour défendre les jeunes filles élèves victimes de grossesses précoces en milieu scolaire.

”Nous avons créé cette ONG pour pouvoir défendre nos jeunes filles de ceux qui leur feront du mal. Ils nous trouverons sur leur chemin. Souvent pour des notes de classes ou pour de l’argent, des personnes mal intentionnées surtout leurs enseignants engrossent les petites filles, avant de les abandonner. Celui qui ose engrosser  une élève à l’école et que nous sommes avisées, nous allons le traduire en justice” a menacé la présidente.

Lire aussi :  Abidjan-Question à Mariatou Koné : qui va indemniser  les victimes de l’embargo sur les médicaments de la crise postélectorale?

Avant de lancer un appel à toutes les mamans de la Côte-d’Ivoire afin qu’elles veillent sur leurs filles surtout en leur inculpant de vraies valeurs. La première vice-présidente Philomène Kalou, lui emboitant le pas a conseillé les filles de résister aux tentations. ” Que les filles se concentrent sur leurs études, leur bonheur est devant, si elles étudient bien, elles arriveront au sommet” conseille-t-elle.

Cette grande  tournée de sensibilisation formation se fera du vendredi 2 octobre à Bonon et à Zaguieta, à Dianoufla le 3 octobre, le dimanche 4 octobre à Banoufla et se poursuivra dans les autres villages. L’événement de la première édition va se clôturer par une grande conférence au lycée moderne Bonon le 9 octobre prochain.

Hortense Loubia Kouame

Envoyée spéciale

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com