Activité gouvernementalePolitiqueUrgences

Présidentielle ivoirienne 2020: le groupe de plaidoyer PTI invite à protéger les citoyens défenseurs des droits de l’Homme

Groupement plaidoyer ELECTION LEDEBATIVOIRIEN.NET

Communique de presse du groupe de plaidoyer pti

Le groupe de plaidoyer PTI, fidele a sa mission traditionnelle d’observation long terme de l’environnement sociopolitique en côte d’ivoire, prévoit de suivre le déroulement du scrutin présidentiel prévu pour le 31 octobre prochain afin de continuer d’informer l’opinion publique nationale et internationale sur la situation sociopolitique du pays et faire des recommandations sur le processus électoral et pour le renforcement de la démocratie. Depuis mars 2020, le Groupe de Plaidoyer, dans le cadre d’un processus d’Observation Long Terme, s’est assigné pour mission d’observer l’environnement sociopolitique et de faire des recommandations aux différents acteurs afin de faciliter un processus électoral inclusif, apaisé, transparent et sans violence.

Groupement plaidoyer ELECTION LEDEBATIVOIRIEN.NETPour ce faire, 120 citoyens observateurs relais communautaires dont 107répartis sur l’ensemble des départements et 13 dans les communes du District d’Abidjan, ont été recrutés et déployés. Ceux-ci sont chargés de collecter les données en lien avec l’environnement sociopolitique et sécuritaire de leur communauté respective, en vue de mettre en exergue les dynamiques qui gravitent autour du processus politique en cours en Côte d’Ivoire. En plus de ces observateurs relais communautaires, le Groupe de plaidoyer PTI annonce le déploiement de 1000 observateurs citoyens le jour de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020.

 Ces observateurs, composés de 47% de femmes et 63% de jeunes, seront chargés d’observer le déroulement du scrutin sur toute l’étendue du territoire, notamment dans les bureaux de vote, mais aussi dans l’environnement immédiat des lieux de vote, avec la collecte de tous les incidents ayant trait au processus électoral. Ces observateurs ont été recrutés dans les bureaux de vote dans lesquels ils sont censés voter et ont tous et toutes été formés sur l’observation électorale. La collecte des données se fera par le biais d’une grille d’observation et d’incidents. Ces données seront remontées par SMS à une plateforme technologique qui se chargera de les analyser afin d’évaluer l’environnement, la sincérité et la crédibilité du scrutin.

Lire aussi :  Football : l'Asec Mimosas et l'Africa-sports continuent de faire honte à la Côte d'Ivoire

Groupement plaidoyer  ELECTION LEDEBATIVOIRIEN.NETAvec ce dispositif, le Groupe de Plaidoyer qui se positionne comme une entité indépendante s’engage à observer tout l’environnement sociopolitique et sécuritaire, avant, pendant et après le processus électoral, malgré les conditions difficiles dans lesquelles se déroule sa mission.  En effet, le contexte pré-électoral est tendu et émaillé d’affrontements communautaires d’une violence extrême qui crée une psychose généralisée au sein des populations, à Abidjan et à l’intérieur du pays.

Dans son dernier communiqué en date du 15 octobre 2020, le Groupe de Plaidoyer a, sur la base des données recueillies de sa mission d’Observation Long Terme, marqué son inquiétude et sa crainte relativement à l’environnement sociopolitique et sécuritaire qui s’est considérablement dégradé avec au moins une vingtaine de personnes décédées, de nombreux blessés et dégâts sur les biens publics et privés. Au regard de cette situation sociopolitique délétère, le Groupe de plaidoyer s’interroge quant à la bonne tenue du scrutin présidentiel du 31 octobre 2020 et partant du processus politique en cours dans le pays et s’inquiète des menaces sur la sécurité des observateurs déployés sur le terrain.

Le Groupe de Plaidoyer voudrait donc appeler toutes les parties prenantes à protéger ces citoyens, défenseurs des droits de l’Homme, que sont les observateurs nationaux et internationaux qui rendent compte du déroulement du processus politique et électoral conformément aux dispositions constitutionnelles et légales en vigueur, participant ainsi au renforcement de la démocratie et de la paix sociale en Côte d’Ivoire.

Pour rappel, le Groupe de Plaidoyer PTI dans sa mission d’Observation Long Terme (OLT) de l’environnement sociopolitique et son action de relayer les préoccupations des communautés à la base, dans les zones urbaines comme rurales a, dans ses communiqués précédents en date des 29 juillet et 15 Août 2020, encouragé l’Etat de Côte d’Ivoire ainsi que les acteurs politiques à favoriser le consensus politique pour une élection inclusive, transparente et apaisée, en raison de  la résurgence des violences caractérisées par des pertes en vies humaines.

Lire aussi :  ABIDJAN-FPI : VERS UNE JURISPRUDENCE SPECTACULAIRE AVEC L’ASSIGNATION DE SAGARE EN REFERE  PAR AFI

Le Groupe de Plaidoyer PTI voudrait également réaffirmer son impartialité dans sa quête et sa volonté de contribuer à créer les conditions d’un climat sociopolitique apaisé.  A cet effet, le Groupe de Plaidoyer PTI informe l’opinion nationale et internationale que ses membres continueront d’observer et de rapporter le développement du contexte et du processus politique en cours, tout en encourageant les acteurs aux consensus et à la résolution pacifique des différends.

Fait à Abidjan, le 22 Octobre 2020 

LE GROUPE DE PLAIDOYER PTI

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com