Activité gouvernementalePolitiqueUrgences

Présidentielle 2020: A 24 heures des échéances électorales, Albert Flindé boucle le Tonkpi

tonkpi fin campagne 2020 ledebativoirien.net

Comment il a obtenu le un coup KO des localités du Gama Sè, YonSè, Ziogouiné, Yapleu,Tiakepleu, Kpangouin, Bofesso, Mangouin,Gbatongouin, Bièlé, Bogouiné, Biakalé, Yrongouin, Dompleu, Goueukpalé et Douèlé

Les jours se succèdent et se ressemblent tous en cette période électorale, pour le Ministre Albert Flindé, Directeur régional de campagne du RHDP dans la région du Tonkpi. Pour la victoire du candidat Alassane Ouattara dans le Tonkpi, le ministre de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, est déterminé à parcourir toutes les contrées y compris celles les plus difficiles d’accès. Ce fut le constat samedi 24 octobre dernier, dans la capitale des cantons Gama Sè et YonSè.

Une première pour cette population rurale, qui depuis belle lurette, n’avait pas reçu, la visite d’une si grande personnalité publique et politique sur ses terres. Malgré les conseils de certains indécis, du fait de l’impraticabilité de la voirie, Albert Flindé a tenu lui-même à apporter les nouvelles fraiches de son candidat.

tonkpi fin campagne 2020 ledebativoirien.netCette détermination du ministre Albert Flindé à faire réélire son candidat lors de la présidentielle à venir, s’était déjà traduite en acte, les 22 et 23 octobre dernier, au cours des étapes de Yapleu, Ziogouiné, Biakalé, GbangbégouinéDouèlé, Kassiapleu et Tiakeupleu. Il était question à ces différentes escales, de dresser le bilan du Chef de l’Etat ivoirien, depuis son accession à la magistrature suprême : « En matière d’électricité, à fin2017, 4 600 localités étaient électrifiées, contre 2847 en 2011. Dans le secteur de l’éducation, de 2011 à 2018, ce sont 30 621 salles de classes du préscolaire et du primaire, 242 établissements secondaires, 02 CAFOP et 07 établissements d’enseignement technique et professionnel qui ont été construits. Volet santé, on notera que 300 centres de premier contact ont été construits et équipés de 2012 à 2016 ». A expliqué le Directeur régional de campagne.

Lire aussi :  Enquête (Acte 8)-l’Affaire Koudou Dago contre les époux Dalquier : Avec 2 nouvelles décisions de justice, vers  l’épilogue du dossier!

A l’en croire, le RHDP est à ce jour, la seule alternative politique, qui puisse garantir à la Côte d’Ivoire, paix et stabilité.

Même son de cloche dans les localités de Kpangouin, Bofesso,Mangouin, Yrongouin,Bièlé, Gbatongouin, Goueukpalé et Dompleu. Le but recherché à travers cette politique de proximité, est de faire comprendre aux populations du Tonkpi, que la politique devrait désormais rimer avec le développement : « En terme de développement, le président Ouattara n’a point de semblable. C’est donc un impératif pour nous de lui exprimer toute notre gratitude, en lui accordant un autre mandat à la tête de ce pays ». A-t-il exhorté.

tonkpi fin campagne 2020 ledebativoirien.netCette reconnaissance à l’endroit du président Alassane Ouattara, s’exprima durant les différentes étapes effectuées par le directeur régional de campagne Albert Flindé. Et que dire du meeting de clôture de la campagne du RHDP, ce jeudi 29 octobre 2020 à DOUELE, une circonscription de la commune de Logoualé ? La région du Tonkpi, une zone essentiellement acquise au peuple Dan, allié ethnique  à laquelle appartient le candidat du RHDP, a laissé éclater sa joie, lors de cette apothéose. Les pas de danses et les sons de grelots, semblaient rappeler les fondements de l’alliance, entre les ancêtres Sénoufo et Dan.  Le ministre Albert Flindé, accompagné de plusieurs élus et cadres de la région, a invité les populations à faire le choix de la raison, au soir du 31 octobre 2020 : « Qui d’autre pourra mieux comprendre nos doléances, si ce n’est la personne d’Alassane Ouattara ». A indiqué le natif de Kiélé.

 Rassuré de la victoire de son candidat à l’issue de cette présidentielle, Albert Flindé a toutefois exhorté les populations du Tonkpi, à sortir massivement dans la journée du 31 octobre prochain pour élire le candidat Alassane Ouattara. Le taux de participation étant un enjeu crucial pour ce scrutin, le ministre de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, veut à travers cette élection, démontrer que cette franche partie de la Cote d’Ivoire, a entièrement épousé l’idéologie politique de son candidat.

Lire aussi :  Tennis:La Côte d'Ivoire à la recherche des perles avec Voodoo Fondation

                                                     SERCOM

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com