Activité gouvernementaleActualitéPolitiqueUrgences

Après la rencontre Bédié-Ouattara: l’ambiance reprend à la résidence du président du CNT et au siège du PDCI RDA 

rencontre Bédié Ouattara décrispation LEDEBATIVOIRIEN.NET

À sa demande Alassane Ouattara a rencontré son “aîné” Henri Konan Bédié pour dit-il “rétablir la confiance”. Mais pour l’homme fort de l’opposition, il a été plus tôt question de ‘’briser la glace”. Tout un amas de codes dans le langage de pat et d’autre.

Ce dialogue qui aura duré quelques minutes s’est tenu au golf hôtel d’Abidjan-Cocody. Pour la réalisation de cette rencontre des préalables ont été posés par le chef du CNT, Henri Konan Bédié dont la levée des blocus autour des résidences des leaders de l’opposition et aussi au siège de leurs partis politiques respectifs. C’est dans le but de constater l’effectivité de ce préalable que nous nous sommes rendus à la résidence d’Henri Konan Bédié et au siège du PDCI RDA afin de nous imprégner de l’ambiance qui y règne ce jeudi 12 novembre 2020. Un jour après la rencontre du Golfe hôtel.

C’est dans une commune de Cocody apparemment apaisée que nous arpentons l’une des rues du quartier ambassades qui mène à la résidence du président Henri Konan Bédié. Sur notre chemin, nous n’apercevons plus les cargos de l’armée qui étaient postés durant une semaine à chaque carrefour des voies qui mènent au domicile du président du CNT.

Nous pouvions même voir des soldats du GSPR, en partance pour leur base, non loin de la résidence du “vieux”, comme l’appellent affectueusement les militants du PDCI RDA, faire un escale devant un box de jeu “Loto du bonheur” de la loterie nationale de Côte d’Ivoire pour des combinaisons de numéros. On n’est jamais  à l’abri d’une surprise dans  les poches.

Lire aussi :  Interview vérité-OJPCI-Léon SAKI, (DP Afrique Matin) et SG :« 24 électeurs ne peuvent incarner le destin d’une faitière comme l’OJPCI»

Nous avançons et nous voilà devant le portail de la résidence d’Henri Konan Bédié. Pas de chars, ni de cargos. Il n’y’a que sa garde rapprochée et quelques militants venus faire le ménages après la violence inouïe qu’a connue cette résidence, il y’a quelques jours. Il est 10h 45, des sources nous apprennent que “le vieux” se repose actuellement. Normal ! L’homme fort du CNT peut se permettre un petit repos avant d’affronter les défis des jours à venir. C’est-à-dire la survie du CNT et de la satisfaction de ses attentes.

Ensuite, direction au siège du PDCI RDA. À notre arrivée, c’est un portail grandement ouvert qui nous accueille. Une manière pour les militants du PDCI de symboliser la reprise des activités politiques du parti de Félix Houphouët-Boigny. À l’intérieur, les visages stoïques montrent la détermination des militants du PDCI RDA que nous avons rencontrés sur place. Des cadres du parti, venus pour la rédaction d’une déclaration dont nous n’avons pas eu le contenu, font des vas-et- viens pour boucler cette initiative.

rencontre Bédié Ouattara décrispation LEDEBATIVOIRIEN.NETLorsque nous quittions les lieux, nous n’avons vu aucun homme en arme et en treillis aux alentours du siège du PDCI RDA. Alors, la décrispation progressive dans cette crise post-électorale semble être une réalité à la suite de la rencontre tenue au golf hôtel d’Abidjan entre Henri Konan Bédié et Alassane Ouattara. Les fils et filles de la Côte d’Ivoire et la communauté internationale avaient le regard et les oreilles dressés en direction de cette rencontre qui semble être le début d’une décrispation dans la crise qui oppose l’opposition ivoirienne regroupée au sein d’un Conseil National de Transition (CNT) et Alassane Ouattara dont la réélection pour un 3è mandat est contestée.

Lire aussi :  ABIDJAN-POLITIQUE: DIFFICILE SITUATION POUR UN CADRE DU PDCI PERSÉCUTÉ PAR DES HOMMES EN ARMES

H.KARA

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com