Activité gouvernementalePolitique

Abidjan : l’Education et l’adoption d’enfants préoccupent  le nouveau gouvernement? ivoirien

Abidjan : l’Education et l’adoption d’enfants préoccupent  le nouveau gouvernement ivoirien LEDEBATIVOIRIEN.NET

Deux importantes décisions ont été prises, lors du conseil des  ministres du mercredi 18 novembre 2020. L’une porte construction de sept établissements de formation professionnelle d’un coût de 135 milliards FCFA, et l’autre, création d’une Autorité centrale pour l’adoption des enfants en côte d’ivoire.

Ce sont les communes de Dabakala, Diabo, Ebimpé (Anyama), Gbéléban, Kong, Korhogo et Yamoussoukro qui bénéficieront desdits établissements de formation professionnelle d’un coût de 135 milliards de FCFA. Un décret portant déclaration d’utilité publique desdits sites d’une superficie 131 hectares accompagne la décision. Pour y construire et équiper des établissements de formation professionnelle, en vue d’améliorer significativement l’accès et l’offre de formation disponibles.

Protection des enfants

En ce qui concerne, désormais  l’Adoption d’enfants  la Côte d’Ivoire s’est dotée d’une Autorité centrale par décret sur les attributions, l’organisation et le fonctionnement de ladite Autorité dénommée «ACACI».

Cette Autorité instituée par une loi adoptée le 27 novembre 2019, est chargée d’une mission permanente de veille, de régulation et d’orientation sur les questions relatives à l’adoption tant aux plans national qu’international. Elle a aussi pour mission d’agréer les organismes d’adoption sur lesquels, elle exerce un pouvoir de contrôle et de régulation.

Dans le dispositif légal, le Parlement ivoirien a adopté une loi pour renforcer la procédure d’adoption dont l’objectif est de garantir les droits de l’enfant adopté et de le protéger contre toute forme d’exploitation et de traite.Une bonne nouvelle  pour  l’avenir des décideurs de demain si les politiciens commencent à penser éducation. Les enfants et la jeunesse constituent le futur de la Côte d’Ivoire.

Lire aussi :  FIF-scandale-Menacé: Sidy Diallo contre-attaque en suscitant des présidents de clubs avec  une pétition pour son maintien

GRACE OZHYLLY

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com