Activité gouvernementaleUrgences

Danané-parcs et réserves: pour  la préservation et la conservation, la DZ-ouest organise les comités de gestion locaux

LEDEBATIVOIRIEN.NET Danané-parcs et réserves: pour  la préservation et la conservation, la DZ-ouest organise les comités de gestion locaux

La préservation et la conservation sont des missions assignées à l’office ivoirien des parcs et réserves en Côte d’ivoire (O.I.P.R.) A ce titre, la direction de la zone-ouest de l’O.I.P.R a organisé réecmment des comités de gestion locaux (C.G.L ) dans les départements de Man et Danané. L’objectif de ces C.G.L était de dresser le bilan des activités du premier semestre de l’an 2020 malgré la pandémie de la Covid 19.

OIPR DANANE LEDEBATIVOIRIEN.NETLors de la rencontre des comités de gestion locaux  A Danané, dans la cité aux ronces, le C.G.L tenue à la direction départementale de l’O.I.P.R. le Secrétaire général de la préfecture, Bene Kouakou Jean Louis, représentant le préfet de région par-ailleurs président du C.G.L a profité pour féliciter tous les membres statutaires dudit comité. Aussi a-t-il félicité l’engagement sans faille des agents de l’O.I.P.R et des populations riveraines qui jouent un rôle capital dans la préservation et la conservation de la réserve intégrale du mont nimba qui est très riche en biodiversité.

«Il faut que ce C.G.L soit un moment d’échange fructueux parce que la pandémie de la Covid 19 avait freiné les activités dans la réserve. Cette reprise des activités est salutaire pour le bonheur de la réserve» martelé le S.G.Le Colonel Gonto Kpassaya, représentant le D.G de l’O.I.P.R a, au nom du D.G souligné que ce C.G.L permettait de passer au peine fin l’ensemble des différentes activités qui ont été réalisées dans la réserve et voir ensemble ce qui reste à parfaire dans le but de pourvoir s’orienter afin atteindre les objectifs fixés pour l’an 2020.

Lire aussi :  7è Art:Festival du film d’Angoulême ouvert avec Dominique Ouattara comme  invitée d'honneur

Selon lui, en dépit de la crise sanitaire que connait le monde en général et en particulier la Côte d’Ivoire, la réserve naturelle intégrale du mont Nimba se porte bien grâce aux conseils avisés et au travail qu’effectuent quotidiennement les agents de l’O.I.P.R (Office Ivoirien des Parcs et Réserves)  et les populations riveraines. Il a souhaité que toutes les actions de préservation et de conservation de ce patrimoine soient intensifiées pour le bonheur de la réserve.  A sa suite, le directeur de zone-ouest de l’O.I.P.R, colonel Zanou Moise a dressé le bilan de quelques actions réalisées à la réserve naturelle intégrale du mont Nimba. Ainsi, à ladite direction, ce sont 77 agents dont 10 pour le secteur Nimba qui contribuent à la préservation des aires protégées de la zone-ouest.

OIPR DANANE LEDEBATIVOIRIEN.NETAu dire du colonel Zanou Moise, plusieurs actions ont été réalisées pour préserver la réserve. Il s’agit d’une participation à la mission conjointe O.I.P.R / UICN et l’UNESCO, la participation à la stratégie du suivi-écologique de la partie Guinéenne et bien d’autres. Malgré ces nombreuses actions pour donner vie a cette réserve, elle rencontre des difficultés entre autres, le retard de financement des activités, la dégradation des voies d’accès, l’insuffisance de moyens techniques, l’absence de cadre des échanges entre les différents pays que cadre la réserve des massifs Nimba, chaque trimestre, due au manque de moyens financiers

  DAN DE SAN

© 2020, redaction. All rights reserved.

Comment here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

This site is protected by wp-copyrightpro.com